image-i-nations trésor

World Braille Day – 4 January

Every year on January 4th, World Braille Day reminds us of the importance of accessibility and independence for those who are blind or visually impaired.

About 36 million people around the world are blind. By 2050, the number of people diagnosed with blindness is predicted to rise to 115 million. Those who are blind or who have severe vision impairments face many challenges in life. Some of these challenges include navigating new environments, using a computer, handling cash, and arranging clothes.

Blind people have ways to successfully deal with many of these situations. In today’s world, advanced technology and voice activation make a blind person’s life much more manageable. But one invention, in particular, has helped countless numbers of blind people. This invention is called braille and it was developed nearly 200 years ago. Braille gives blind people the ability to read and even write letters. The system consists of raised dots that form letters and words which are read by touch.

Louis Braille

Louis Braille invented the reading system of raised dots in 1824. Born on January 4, 1809, in France, Louis would lose his sight after an accident in his father’s harness shop at the age of three. He would later attend the National Institute for Blind Children in Paris. There, his interest in music would benefit him when at the age of 10 he would meet Charles Barbier, a captain in Napolean’s army. The captain taught the students about a communication code using dots called Night Writing. Combining his knowledge of music and the inspiration of code communication, Louis Braille invented a 6 dot fingertip reading system when he was only 15 years old.

Louis died in 1852, two years before France’s Royal Institute for the Blind Youth adopted a braille curriculum. By 1916, schools in the United States were teaching braille to their blind students.

 

Source: Text & Image: https://nationaldaycalendar.com/world-braille-day-january-4/

Journée mondiale du blog – 31 août

Le mot Blog est issu du mélange entre Web et Log c’est à dire littéralement un carnet de bord sur le net. Est-il étonnant de voir apparaître une journée mondiale du blog ?
Pour beaucoup, phénomène de société, pour d’autre simple effet de mode.

Un petit blog pour la route ?

Les Blogs font parler d’eux seulement depuis quelques années en France, pourtant ils sont présents sur le net depuis quasiment le début de celui-ci. Quand, en 1993, Tim Berners Lee créé le premier site internet de l’histoire il est le premier blogger de l’histoire, sans le savoir.

Nouveaux moyens d’expression sur le net, ils ont l’avantage de pouvoir être créés facilement.
Coups de gueules, coups de cœurs, journaux intimes, albums photos, vies privées, successions de liens… on trouve réellement de tout dans la planète blog que d’aucuns nomment parfois la blogosphère.

« Blog bless the World »

Les célébrités et les politiciens ouvrent tous leur propre blog. Nouvelle forme de communication, outil marketing ? Madonna, toujours à la pointe, n’hésite pas à ouvrir son blog afin que « officiellement » tous ses fans puissent lui parler et laisser des messages directement et toujours « officiellement  » c’est elle-même qui y répond. Tout cela au moment où sort un nouvel album.

Les blogs permettent à des inconnus de devenir stars, comme Salam Pax qui au début de la guerre en Irak décrivait son quotidien à la façon d’un envoyé spécial. Andy Warhol ne se trompait pas quand il annonçait « A l’avenir, chacun aura son quart d’heure de célébrité mondiale « 

Cela, c’était « avant » !

Eh oui, qui aujourd’hui publie encore un blog ? Les dernières années ont vu, pour le meilleur (parfois) et pour le pire (souvent) la montée en force des réseaux sociaux. Ils ont bien souvent remplacé les blogs et il semblerait bien que la fonction modération ait totalement disparu. Triste web.

Un site à visiter : blogday.wikispaces.com    Source: Texte: Journée Mondiale   Image: ortb.bj

World Press Freedom Day – 3 May 2022

World Press Freedom Day is also known as World Press Day. May 3 was announced as International Press Day in 1993 by the UN General Assembly upon recommendation of UNESCO’s General Conference to spread awareness about the importance of Freedom of the Press in functioning, information providing, its significance and to awaken the government of its duty to uphold and respect the right to freedom of expression. This day also pays homage to journalists who have lost their lives. This year, it is hosted in Uruguay.

World Press Freedom Day 2022: Theme

The theme of World Press Freedom Day 2022 is “Journalism under digital siege“.

The theme of this year focuses on how today’s journalism is in danger by multiple digital surveillance strategies and attacks on journalists. It aims to emphasize the consequences of digitalization overshadowing true journalism on the public trust in digital communications.

This day highlights three key areas

  • Ways to ensure the economic sustainability of news media.
  •  Mechanisms for making sure about the transparency of internet companies.
  • To strengthen Media and Information Literacy (MIL) capacities that will help people to recognize and value journalism as an important part of information as a public good.

 

Source: Text: https://www.sscadda.com/   Image: RitiRiwaz

Journée Mondiale des programmeurs et développeurs – 13 septembre

Journée Mondiale des programmeurs et développeurs

A priori, nous en sommes en face d’une journée mondiale très improbable… et pourtant elle existe vraiment.

Une journée mondiale russe

L’origine de cette journée mondiale est russe et elle est fixée au 256ème jour de l’année*. Ce qui fait que la journée est fixée au 13 septembre, sauf les années bissextiles…

Chacun aura immédiatement remarqué que 256 est une puissance de 2 (28 très exactement) et que c’est même la plus grande puissance de 2 qui soit inférieure au nombre de jours dans une année…

Pour arriver ensuite à la journée mondiale, il faut revenir au Russe Valentin Balt, alors employé par une entreprise de développement internet, qui a lancé (en 2002) une pétition au gouvernement pour demander que soit accordé un jour de congé à tous les développeurs.

Jour de congé

Le plus étonnant est qu’il ait obtenu gain de cause et qu’en 2009, le ministère russe de la culture et de la communication de masse (cela ne s’invente pas) fasse le nécessaire pour la création d’un tel jour.

En 2009, le président de la fédération de Russie, Dmitry Medvedev signa le décret, officialisant le jour de congé des programmeurs, chaque 256ème jour de l’année.

Par chance, cette journée n’a pas été imitée dans les autres pays.

c’est le calendrier Grégorien qui a servi de référence pour déterminer le jour en question et non le calendrier Julien (utilisé par les orthodoxes). Rappelons que la Russie a adopé le calendrier grégorien en 1918. Un hommage (involontaire) au Pape.

Source: Texte & Image: Journée Mondiale

Journée mondiale des communications sociales – 16 mai 2021

Journée mondiale des communications sociales

Nous célébrons la Journée mondiale des communications sociales chaque année le dimanche suivant la fête de l’Ascension. Chaque année également, le 24 janvier-en la fête de Saint François de Sales (patron des journalistes) – le Pape publie un message annonçant le thème de l’année.

Depuis Vatican II

Instituée à l’initiative de l’église catholique, à l’issue du concile Vatican II, la journée des communications sociales manifestait à l’époque la prise de conscience des enjeux de société (moraux et spirituels) que représentaient les moyens de communication de masse. En France, cette journée est connue sous le nom de Journée Chrétienne de la communication et est une occasion de réfléchir aux enjeux d’une communication fidèle à l’enseignement de l’église et respectueuse de la dignité humaine.

Dire que la situation a changé depuis 40 ans relève de l’évidence et le fait que vous lisiez cette notice directement sur votre ordinateur fait rapidement prendre conscience du chemin parcouru. Le thème choisi pour la journée mondiale des communications sociales en 2011 avait d’ailleurs été « Vérité, annonce et authenticité de vie à l’ère du numérique ». En 2013, elle s’intéresse aux réseaux sociaux. En 2014, elle est axée sur « La communication au service d’une authentique culture de la rencontre ».

Chaque année, le Saint-Siège publie un message à l’occasion de cette journée, à retrouver directement sur le site officiel du Vatican. On peut aussi directement suivre les messages du Saint-Père sur Twitter.

Viens et vois » (Jn 1,46)   Communiquer en rencontrant les personnes où et comme elles sont

C’est le thème retenu par le Pape François pour la journée mondiale des communications sociales du 16 mai 2021. De quoi, pour cette 55ème édition, attirer l’attention sur la personne à rencontrer. Le Pape François lui-même nous l’indique dans son texte publié en janvier 2020 (lien en bas de page).

Nous avons reproduit ci-dessous un paragraphe de ce texte, consacré aux bienfaits / méfaits  de l’internet. A méditer.

Opportunités et dangers d’internet

« Le réseau, avec ses innombrables expressions sociales, peut multiplier la capacité de récit et de partage : de nombreux regards supplémentaires ouverts sur le monde, un flux constant d’images et de témoignages. La technologie numérique nous donne la possibilité d’une information directe et rapide, parfois très utile : pensons à certaines situations d’urgence à l’occasion desquelles les premières nouvelles, et également les premières communications de service aux populations, circulent précisément sur internet. C’est un instrument formidable qui nous rend tous responsables en tant qu’usagers et bénéficiaires. Nous pouvons tous potentiellement devenir témoins d’événements, qui autrement seraient négligés par les media traditionnels, apporter notre contribution citoyenne, fait émerger davantage d’histoires, notamment positives. Grâce à internet, nous avons la possibilité de raconter ce que nous voyons, ce qui a lieu sous nos yeux, de partager des témoignages.

Mais tous sont désormais conscients également des risques d’une communication sociale privée de vérifications. Nous avons appris depuis longtemps déjà que les nouvelles, et même les images, sont facilement manipulables pour mille raisons, parfois même uniquement par banal narcissisme. Cette conscience critique pousse à ne pas diaboliser l’instrument, mais à une plus grande capacité de discernement et à un sens plus mûr de responsabilité, tant lorsque ces contenus se diffusent que lorsqu’ils se reçoivent. Nous sommes tous responsables de la communication que nous faisons, des informations que nous donnons, du contrôle que nous pouvons exercer ensemble sur les fausses nouvelles, en les démasquant. Nous sommes tous appelés à être témoins de la vérité : à aller, voir et partager. »

Un site à visiter : www.vatican.va   Source: Texte & Image: Journée Mondiale

Journée mondiale de la radio – 13 février

La force de la radio

La radio est un moyen de communication à faible coût, particulièrement adapté pour toucher les communautés isolées et les personnes vulnérables (les analphabètes, les personnes souffrant d’un handicap, les jeunes, les pauvres), et qui donne à tous, quelque soit le niveau d’instruction, la possibilité de participer au débat public.

Elle joue un rôle majeur notamment en temps de conflits, favorisant le dialogue entre parties prenantes et servant de support pour les initiatives de paix.

La radio reste le moyen le plus dynamique, le plus réactif et le plus attractif qui existe. Là où les réseaux sociaux et la fragmentation du public peuvent nous restreindre à des « cocons médiatiques » où tous partagent les mêmes idées, la radio est particulièrement apte à rassembler les communautés et stimuler un dialogue positif pour le changement.

Cette année la Journée mondiale de la radio sera célébrée sous le thème : « Dialogue, tolérance et paix ».

Souvent utilisée comme plate-forme de dialogue et de débat démocratique sur des questions brûlantes, comme les migrations ou la violence à l’encontre des femmes, la radio contribue à sensibiliser les auditeurs et à diffuser de nouvelles perspectives positives sur ces sujets.

La radio participe également à répandre la tolérance et à surmonter les différences pour rapprocher les communautés sous des objectifs et des causes communs, comme le droit à l’éducation et la santé de tous.

La Journée mondiale de la radio 2019 sera l’occasion de fêter l’importance de la radio dans la poursuite d’un monde plus pacifique et plus tolérant.

Source : Texte & Image : www.un.org

World Suicide Prevention Day – 10 September

History of World Suicide Prevention Day
It’s a tragic situation, with the death toll coming in at 42,773 people committing suicide each year in the United States alone, and for each one of those 25 people made the attempt. Over the world it’s even greater, an estimated 800,000 people commit suicide each year throughout the world, which is one every 40 seconds. What’s incredible is that just like the US statistic, it’s estimated that 25 times that attempt it, 4 million people over the world every year. There’s something of a ripple down effect that happens as well, those bereaved by the loss of a loved one to suicide are themselves more likely to commit suicide.

Thankfully there are organizations like the World Health Organization who fight to combat this epidemic. With the philosophy of ‘Connect, Communicate, Care’ they work to create a world in which suicide rates are reduced or even eliminated.

How to celebrate World Suicide Prevention Day
Celebrating World Suicide Prevention Day involves working to help fight suicide. One of the most effective techniques for this is following the ideals listed above. Connect with those who you discover may be in some form of emotional distress or considering suicide. Let them know they aren’t alone, and feel free to share bits of yourself in return, true connection requires a sharing, and those who are considering suicide are often adept at detecting false ones.

You also have to open the venues of Communication, to be able to truly let others feel like you’re a safe place they can come to and be taken seriously without judgement. Too often are those suffering from real debilitating depression and suicidal ideation met with comments like “You’re just making it up” or “You’re being melodramatic”, when in fact their struggles are very real. World Suicide Prevention Day encourages you to truly care about those around you, and to work to help end the epidemic before it claims someone you love.

Source: Text: DAYSoftheYEAR.com Image: inspiremalibu.com

 

23rd Sunday of Year B

 

A COMMUNICATION department might easily choose
such an illustration to advertise a coming workshop.


And, waiting for the lecturer, a scene such as this one
may be… well, the norm!

Nowadays, for many people, communication refers mostly to the ‘tools’ of communication but it is a simplified definition indeed.

The gospel text of this Sunday (23rd Sunday of Year B – Mk.7:31-37) helps us to reflect on COMMUNICATION in a different way.
The text presents us with the scene of Jesus healing a man who is deaf and who has a speech impediment.
His situation is one of being deprived of the ability to hear and the power to speak properly –
a sad condition indeed.

I like to imagine the condition of this man once he has been cured by Jesus…
It seems to me that he would delight in listening, he would pay attention to the sounds and voices.
And, slowly learning to speak, he would probably utter words with care while anticipating the outcome of what he is going to day.

Delight, attention, care, anticipation… are these not important ingredients of a good communication?

  • Delighting in what we can hear…
  • Paying attention to those who speak to us…
  • Being careful in what we say so as not to hurt…
  • Foreseeing what may result from the words spoken…

The gesture of Jesus is one healing and of liberation –
liberation for the give and take of sharing among people.
In this parable, perhaps there is more than meets the eye!

Note: Another reflection is available on a different theme in French at: https://image-i-nations.com/23e-dimanche-de-lannee-b/

Source: Images: gograph.com   idealo.de

 

Journée mondiale du blog – 31 août

Le mot Blog est issu du mélange entre Web et Log c’est à dire littéralement un carnet de bord sur le net.
Est-il étonnant de voir apparaître une journée mondiale du blog ?
Pour beaucoup, phénomène de société, pour d’autre simple effet de mode.

Un petit blog pour la route ?
Les Blogs font parler d’eux seulement depuis quelques années en France, pourtant ils sont présents sur le net depuis quasiment le début de celui-ci. Quand, en 1993, Tim Berners Lee crée le premier site internet de l’histoire il est le premier blogger de l’histoire, sans le savoir.

Nouveaux moyens d’expression sur le net, ils ont l’avantage de pouvoir être créés facilement.
Coups de gueules, coups de cœurs, journaux intimes, albums photos, vies privées, successions de liens… on trouve réellement de tout dans la planète blog que d’aucuns nomment parfois la blogosphère.

« Blog bless the World »
Les célébrités et les politiciens ouvrent tous leur propre blog. Nouvelle forme de communication, outil marketing ? Madonna, toujours à la pointe, n’hésite pas à ouvrir son blog afin que « officiellement » tous ses fans puissent lui parler et laisser des messages directement et toujours « officiellement  » c’est elle-même qui y répond. Tout cela au moment où sort un nouvel album.

Les blogs permettent à des inconnus de devenir stars, comme Salam Pax qui au début de la guerre en Irak décrivait son quotidien à la façon d’un envoyé spécial.

Andy Warhol ne se trompait pas quand il annonçait : « A l’avenir, chacun aura son quart d’heure de célébrité mondiale. « 

Un site à visiter : blogday.wikispaces.com       Source: Texte: Journée mondiale Images : Immo One   B2BQuotes.com

 

International Migrants Day – 18 December

Migration has been a courageous expression of the individual’s will to overcome adversity and to live a better life. Today, globalization, together with advances in communications and transportation, has greatly increased the number of people who have the desire and the capacity to move to other places. This new era has created challenges and opportunities for societies throughout the world. It also has served to underscore the clear linkage between migration and development, as well as the opportunities it provides for co-development, that is, the concerted improvement of economic and social conditions at both origin and destination. So, now let’s jump right into the past of what is International Migrant’s Day!

History of International Migrant’s Day
International Migrants Day is an international day overseen on the 18th of December as International Migrant’s Day, which was appointed by the General Assembly of the United Nations on December 4th 2000, after having taken into account the large and increasing number of migrants in the world. On December 18th 1990, the General Assembly adopted the international convention on the protection of the rights of migrant workers and members of their families. International Migrants Day is observed throughout many countries, intergovernmental and non-governmental organizations through the spread of information on human rights and fundamental political freedoms of migrants, and through sharing of experiences and the design of actions to ensure the protection of migrants.

Migration, in the case of human beings is the act of moving from one place to another. Mainly moving from a country of origin to a new country to start new lives as permanent residents in their new home. Now, Nomadic movements are normally not regarded as migrations as there is no intention to settle in the new place and because the movement is generally seasonal. Only a few nomadic peoples have retained this form of lifestyle in modern times. Also, the temporary movement of people for the purpose of travel, tourism, pilgrimages, or the commute is not regarded as migration, in the absence of an intention to live and settle in the visited places.

Source: Text & Image: DAYSoftheYEAR