image-i-nations trésor

Journée mondiale du nettoyage – 17 septembre

Journée mondiale du nettoyage

Allez, du balai, aujourd’hui c’est nettoyage. Et pas n’importe lequel, c’esl la journée mondiale du nettoyage.

World Clean Up Day

Malgré un nom très anglo-saxon, il semblerait que l’origine de cette journée soit estonienne. Oui, vous avez bien lu. L’Estonie, petit pays balte comptant seulement 1.3 millions d’âmes, agit concrètement pour la planète…

La journée mondiale du nettoyage s’est inspirée de l’action « Let’s Do It! », née donc en Estonie. Cette journée promet aussi de devenir un des événements internationaux les plus marquants parmi tous ceux ceux qui marqueront le centenaire de cette république.

Remontons nos manches

La Journée mondiale du Nettoyage a été lancée en septembre 2018 dans 150 pays tout autour du monde. Pour 2022, la date retenue est le samedi 17 septembre et les organisateurs escomptent une participation encore plus massive. Chacun est donc appelé, quelle que soit sa nationalité ou son lieu de résidence, à se remonter les manches et à se joindre à l’effort commun !

Non seulement cela renforcera sa conscience citoyenne mais la planète s’en trouvera certainement beaucoup plus propre.

Une nouvelle pratique, le plogging

Associer plaisir et ramassage des déchets, c’est l’idée de cette nouvelle pratique « sportive » qui associe la course à pieds et le ramassage des déchets. On pourrait aussi l’appeler le « courir utile » en forme de clin d’oeil à l’attention de tous ceux qui ne comprennent pas le plaisir qu’on peut avoir à courir [ndlr: sans ramasser de déchets]…

Un site à visiter : www.worldcleanupday.org    Source: Texte & Image: Journée mondiale

Journée Internationale de la protection de la couche d’ozone – 16 septembre

Journée Internationale de la protection de la couche d'ozone

En 1994, l’Assemblée générale de l’ONU a proclamé le 16 septembre, date anniversaire de la signature, en 1987, du Protocole de Montréal relatif à des substances qui appauvrissent la couche d’ozone, Journée internationale de la protection de la couche d’ozone (résolution 49/114 du 19 décembre).

Fragile enveloppe

Les États ont été invités à consacrer cette journée spéciale à l’encouragement d’activités concrètes conformes aux objectifs du Protocole de Montréal et de ses amendements. La couche d’ozone, fragile écran de gaz, protège la Terre des rayons dangereux du soleil, préservant ainsi la vie sur notre planète…

Suite à la mise en évidence de l’appauvrissement de la couche d’ozone au début des années 70, deux traités internationaux pour la protection de la couche d’ozone, la Convention de Vienne et le Protocole de Montréal ont été négociés sous l’égide du Programme des Nations Unies pour l’Environnement PNUE et signés respectivement en 1985 et 1987. Ces traités ont été ratifiés par la plupart des pays du monde. Ils ont permis d’obtenir comme premiers résultats une réduction de plus de 80% de la production et de la consommation des substances appauvrissant la couche d’ozone.

Vingt cinq ans après…

Le sujet est toujours préoccupant, inutile de se le cacher. Cependant, des mesures récentes montrent qu’en certains endroits, la couche d’ozone a commencé sa reconstitution. Une occasion de se réjouir ?

Allez, elles ne sont pas si nombreuses !

Un site à visiter : www.notre-planete.info      Source: Texte & Image: Journée mondiale

Journée Mondiale du Climat – 8 décembre 2021

Journée Mondiale du Climat

Y’a plus d’saisons ma bonne dame… à l’initiative de plusieurs associations écologiques de France et de Belgique, nous célébrons, le 8 décembre, la journée mondiale du climat (ou journée mondiale contre le changement climatique).

Réchauffement climatique

Il ne se passe pas une semaine sans qu’on nous parle du réchauffement climatique et des conséquences qu’il fait peser sur l’avenir de la planète. Il est vrai que la situation que nous vivons actuellement est grave et que les quelques mesurettes prises ici ou là ne sont pas là d’endiguer le phénomène.

Ceci dit, en climatologie comme ailleurs, la simplification à outrance n’aide pas vraiment la réflexion et une étude de la planète sur une très longue période fait apparaître une alternance de périodes chaudes et glaciaires ayant toutes eu des conséquences très importantes sur la survie de nombreuses espèces animales…

Ce qui change aujourd’hui, c’est que la puissance d’action de l’homme s’est considérablement accrue tout au long du siècle dernier, ne serait-ce que par l’augmentation de la population (nous sommes passés de 1 milliard d’humains sur terre en 1900 à plus de 7 milliards aujourd’hui). Au rythme où nous exploitons les richesses de notre terre, il nous en faudrait au moins 3 pour espérer survivre longtemps…

Il est urgent de prendre conscience que la terre ne nous appartient pas et que nous en sommes comptables auprès des générations qui nous suivront !

Des sites à visiter

Nous avons recherché des sites environnementaux qui nous paraissaient donner des informations fiables et nous vous proposons de les visiter (leurs contenus restant sous la responsabilité de leurs auteurs) .

Un site à visiter : uicn.fr    Source: Texte & Image: Journée Mondiale

Journée des Nations Unies -24 octobre

Journée des Nations UniesUne journée mondiale consacrée à l’organisme qui est à l’origine d’un grand nombre de journées mondiales… il fallait y penser.

Le 24 octobre 1945…

« La Journée des Nations Unies nous offre l’occasion de réaffirmer les idéaux énoncés dans la Charte des Nations Unies, qui jour pour jour est entrée en vigueur il y a de cela 74 ans. En cette époque de tumulte généralisé, la Charte reste notre point de repère. » — António Guterres, Secrétaire général de l’ONU

Le choix de cette date a été arrêté pour marquer l’anniversaire de la création de cette organisation mondiale, en 1945.

Pour la petite histoire, notons que la Journée des Nations Unies a été proclamée en 1947, ce qui en fait une des plus anciennes recensées dans ce site !

ONU75 : Façonnons notre avenir ensemble

À l’occasion de la Journée des Nations Unies, le Secrétaire général, António Guterres, a annoncé que le 75e anniversaire de l’Organisation des Nations Unies, en 2020, serait célébré par un vaste débat inclusif à l’échelle planétaire sur le rôle de la coopération mondiale dans la construction de l’avenir que nous souhaitons.

Un site à visiter : www.un.org   Source: texte & Image: Journée Mondiale

Journée mondiale du nettoyage – 18 septembre 2021

Journée mondiale du nettoyage

Allez, du balai, aujourd’hui c’est nettoyage. Et pas n’importe lequel, c’esl la journée mondiale du nettoyage.

World Clean Up Day

Malgré un nom très anglo-saxon, il semblerait que l’origine de cette journée soit estonienne. Oui, vous avez bien lu. L’Estonie, petit pays balte comptant seulement 1.3 millions d’âmes, agit concrètement pour la planète…

La journée mondiale du nettoyage s’est inspirée de l’action « Let’s Do It! », née donc en Estonie. Cette journée promet aussi de devenir un des événements internationaux les plus marquants parmi tous ceux ceux qui marqueront le centenaire de cette république.

Remontons nos manches

La Journée mondiale du Nettoyage a été lancée en septembre 2018 dans 150 pays tout autour du monde. Pour 2021, la date retenue est le 18 septembre et les organisateurs escomptent une participation encore plus massive. Chacun est donc appelé, quelle que soit sa nationalité ou son lieu de résidence, à se remonter les manches et à se joindre à l’effort commun !

Non seulement cela renforcera sa conscience citoyenne mais la planète s’en trouvera certainement beaucoup plus propre.

Une nouvelle pratique, le plogging

Associer plaisir et ramassage des déchets, c’est l’idée de cette nouvelle pratique « sportive » qui associe la course à pieds et le ramassage des déchets. On pourrait aussi l’appeler le « courir utile » en forme de clin d’oeil à l’attention de tous ceux qui ne comprennent pas le plaisir qu’on peut avoir à courir [ndlr: sans ramasser de déchets] …

Un site à visiter : www.worldcleanupday.org   Source: Texte & Image: Journée Mondialw

La journée de la Terre 2021

A l’occasion de la journée de la terre célébrée chaque année le 22 avril, le Pape François a enregistré un message vidéo dans lequel il invite à agir avec efficacité contre la destruction de la planète.

Le Pape souligne surtout qu’elle doit pousser les responsables politiques à «prendre en charge le soin de la nature, de ce don que nous avons reçu et que nous devons soigner, cultiver et faire progresser».

Le contexte de crise post-pandémique, dont, comme toute crise, nous ne sortirons pas comme avant mais «meilleurs ou pires», accentue cette responsabilité. «Notre souci est de faire en sorte que l’environnement soit plus propre, plus pur et préservé. Et de prendre soin de la nature pour qu’elle puisse prendre soin de nous. Je vous souhaite de réussir dans cette belle décision de vous rencontrer, d’aller de l’avant et je vous accompagne», conclut le Pape François.

Source: Texte & Image: vaticannews.va

Journée Mondiale de la Terre – 22 avril

Cet évènement a été célébré pour la première fois le 22 avril 1970. le Jour de la Terre est aujourd’hui reconnu comme l’événement environnemental populaire le plus important au monde.

Le fondateur de cet événement est le sénateur américain Gaylord Nelson. Il encouragea les étudiants à mettre sur pied des projets de sensibilisation à l’environnement dans leurs communautés. Aujourd’hui, le Jour de la Terre est célébré, à travers le monde, par plus de 500 millions de personnes dans 184 pays.

Notre planète en danger

Le 30 mars 2005, l’Unesco publiait la première évaluation des écosystèmes pour le millénaire, un rapport accablant sur l’impact de l’homme sur la planète. Au cours des dernières années, les activités humaines ont modifié les écosystèmes pour satisfaire une demande croissante de nourriture, d’eau douce, de bois, de fibre et d’énergie…
Une dégradation irréversible aux conséquences désastreuses puisque le bien-être de l’homme est menacé d’ici à quarante ans.

Un site à visiter : www.earthday.net.   Source: Texte: Journée Mondiale   Image: Share America
 
 
 
 

Journée mondiale des ONG – 27 février

Journée mondiale des ONG

Imaginée par un étudiant en 2009, puis reconnue par 12 pays situés autour de la Mer Baltique en 2010, la journée mondiale des ONG prend une dimension internationale le 27 février 2014 avec sa reconnaissance par l’ONU.

Défendre les droits fondamentaux

Déclarées d’utilité publique, les ONG (organisations non gouvernementales), ont pour but de défendre et de promouvoir les droits fondamentaux de la personne humaine (les droits de l’Homme), et donc de se dresser face aux injustices ; parfois même à leurs risques et périls.

La journée mondiale des ONG

On peut légitimement se poser la question de l’utilité de cette journée, dans la mesure où de nombreuses organisations bénéficient déjà d’un éclairage médiatique important au travers de la cause qu’ils défendent…

Ce serait oublier la multitude de petites organisations qui, pour oeuvrer dans l’anonymat, n’en font pas moins un travail indispensable. Leur consacrer une journée mondiale, c’est donc reconnaître leurs caractère incontournable et rendre hommage à tous leurs membres qui travaillent en permanence dans les zones les plus exposées de la planète. 

 

Un site à visiter : www.mediaterre.org     Source: Texte & Image: Journée mondiale

Journée Mondiale du Climat -2020

Journée Mondiale du Climat

Y’a plus d’saisons ma bonne dame… à l’initiative de plusieurs associations écologiques de France et de Belgique, nous célébrons, le 8 décembre, la journée mondiale du climat (ou journée mondiale contre le changement climatique).

Réchauffement climatique

Il ne se passe pas une semaine sans qu’on nous parle du réchauffement climatique et des conséquences qu’il fait peser sur l’avenir de la planète. Il est vrai que la situation que nous vivons actuellement est grave et que les quelques mesurettes prises ici ou là ne sont pas là d’endiguer le phénomène.

Ceci dit, en climatologie comme ailleurs, la simplification à outrance n’aide pas vraiment la réflexion et une étude de la planète sur une très longue période fait apparaître une alternance de périodes chaudes et glaciaires ayant toutes eu des conséquences très importantes sur la survie de nombreuses espèces animales…

Ce qui change aujourd’hui, c’est que la puissance d’action de l’homme s’est considérablement accrue tout au long du siècle dernier, ne serait-ce que par l’augmentation de la population (nous sommes passés de 1 milliard d’humains sur terre en 1900 à plus de 7 milliards aujourd’hui). Au rythme où nous exploitons les richesses de notre terre, il nous en faudrait au moins 3 pour éspérer survivre longtemps…

Il est urgent de prendre conscience que la terre ne nous appartient pas et que nous en sommes comptables auprès des générations qui nous suivront !

Des sites à visiter

Nous avons recherché des sites environnementaux qui nous paraissaient donner des informations fiables et nous vous proposons de les visiter (leurs contenus restant sous la responsabilité de leurs auteurs) .

Un site à visiter : uicn.fr    Source: Texte & Image: Journée mondiale

Journée mondiale de l’énergie – 22 octobre

Journée mondiale de l'énergie

Le 22 octobre a été désignée « Journée mondiale de l’énergie » lors de l’ouverture du Forum mondial de l’énergie en 2012.Cette date était alors symbolique car c’était alors la première fois que le forum se tenait en dehors du siège de l’ONU, les 25 pays présents se réunissant en effet à Dubaï.

Energie pour tous

Aujourd’hui on compte encore 1,5 milliard d’habitants de la planète sur les 7 milliards qui la peuplent, qui sont privés d’électricité. Ces chiffres posent un défi à relever par la coopération internationale et la coordination entre pays avancés et pays en voie de développement.

Cette journée rappelle un des enjeux majeur de demain qui est de pouvoir offrir l’énergie au plus grand nombre d’habitants du globe.

Développement durable

Il est difficile de parler d’énergie sans aborder la question cruciale de l’écologie et du développement durable. Produire de l’énergie oui, mais dans quelles conditions ?

Le débat entre l’utilisation des énergies fossiles souvent polluantes et les énergies renouvelables fournies par la nature prend un sens nouveau quand on songe que ce sont les pays en voie de développement qui sont souvent contraints d’utiliser les sources d’énergies les plus polluantes (charbon par exemple) pour arriver à une certaine indépendance…

Là encore, sans coopération internationale, ill sera difficile d’avancer rapidement dans le bon sens. Et pourtant, il y a bel et bien urgence !

Un site à visiter : www.statistiques.developpement-durable.gouv.fr    Source: Texte & Image: Journée Mondiale