image-i-nations trésor

International Day of University Sport – 20 September

Connecting students around the world

Organised annually since 2016, the International Day of University Sport (IDUS) is celebrated on 20 September and was officially proclaimed by the United Nations Education, Science and Culture Organisation (UNESCO).

This day aims at creating links between universities and their local communities focused around sport, physical activity and healthy living.

Through this event, FISU aims to involve the multiple university sports stakeholders and member organisations in IDUS activities, not only as a way to promote its sports events but also to create a debate on university sport and to promote FISU values. IDUS is a platform to exchange ideas, best practices, challenges and opportunities within and through university sport worldwide.

 

Source: Text & Image: https://www.fisu.net/education/international-day-of-university-sport  

7th Sunday of Easter, Year C – 2022

Some people delight in finding unusual things, they marvel at extraordinary events.
And, in this day and age, there is plenty to satisfy their search for what is special and exceptional!
The landing of a human being on the moon ranks among such happenings.

The astronaut, Neil Armstrong, is quoted as saying:
« That’s one small step for man, one giant leap for mankind. » 

The discoveries in the different fields of science,
the wonderful achievements in medicine,
the sensational realizations of engineering,
the amazing feats of technology –
all this, and more, give sufficient reasons for astonishment.

Personally, I found another reason for astonishment…
It is recorded in the gospel text of today (John 17:20:26).
We find there the words of Jesus’ prayer at the Last Supper with the apostles on the eve of his death.

Addressing his Father, Jesus says:
“I have loved them even as you have loved me”.

And he asks the Father:
“That the love you have for me may be in them and that I myself may be in them.”

Who could have imagined such a… reality?
For it is REAL!

To think that a god – no, THE God revealed to us by Jesus as the Father – loves us
with the same love as he loves Jesus, the beloved Son!

Unimaginable! Unbelievable! Unfathomable!…
but TRUE!
Of course… we must believe it…

Belief in science?… Yes.
Belief in human beings?… Yes.
Belief in God?………………

 

Note: Another reflection, on a different theme, is available in French at: https://image-i-nations.com/7e-dimanche-de-paques-annee-c-2022/ 

Source: Images: NASA    thebottomofabottle.WordPress.com

Journée mondiale des poissons migrateurs – 21 mai

Journée mondiale des poissons migrateurs

Il arrive que l’intitulé d’une journée mondiale fasse sourire et il faut parfois s’y reprendre à deux fois pour mieux en cerner les enjeux…

Les poissons migrateurs

Plusieurs espèces de poissons sont dites « migratrices » (si vous êtes savant vous pouvez aussi dire « amphihalines », c’est la même chose!) car elles ont besoin de réaliser une partie de leur cycle de vie dans les fleuves en eau douce d’une part et dans la mer d’autre part. Le saumon est un parfait exemple de ce phénomène.

Ces espèces connaissent, pour la plupart, un déclin continu depuis plusieurs décennies, souvent lié aux aménagements humains réalisés sur les fleuves.

La communauté scientifique a alerté les opinions sur ces questions et plusieurs pays ont mis en place des plans pour enrayer ce déclin.

C’est le cas de la France qui s’est dotée d’une « stratégie nationale » de gestion des poissons migrateurs. Cette action est pilotée par le ministère de l’environnement et du développement durable.

World fish migration day

A l’échelle internationale, ce ne sont pas moins de 1000 associations qui oeuvrent dans le monde entier et proposent des actions pour lutter contre la raréfaction des espèces de poissons migrateurs. Le site internet dédié à la journée permet d’ailleurs d’enregistrer les événements locaux organisés pour cette occasion.

Un site à visiter : www.ern.org    Source: Texte & Image: Journée Mondiale

Journée mondiale des sols – 5 décembre

Journée mondiale des sols

On n’y pense pas suffisamment, mais savons-nous ce que nous devons à ce sol qui nous porte, nous supporte, nous nourrit ? C’était l’occasion ou jamais de décreter une journée mondiale consacrée aux sols.

Fort curieusement, on associe cette journée du 5 décembre à la date anniversaire de Sa Majesté le Roi de Thaïlande… il faut dire que la journée a été promulguée par l’Union Internationale de la Science du Sol (IUSS) lors de son 17ème congrès mondial qui se tenait précisément à Bangkok en août 2002. Le Roi de Thaïlande est par ailleurs connu pour ses nombreuses actions pour promouvoir la science des sols ainsi assurer leur protection.

En 2015, ce fût l’année internationale des sols

Cette décision a été prise par les Nations Unies. Elle vise principalement à rappeler l’importance des sols dans l’alimentation de la population mondiale et mettre en évidence d’autres fonctions, hydrologiques, protection de la biodiversité, ou en rapport avec le stockage du carbone.

Un site à visiter : www.lajourneemondialedessols.org   Source: Texte & Image: Journée Mondiale

Journée mondiale de la métrologie – 20 mai 2021

Journée mondiale de la métrologie

La Journée mondiale de la métrologie commémore la signature de la Convention du Mètre par les représentants de 17 pays, le 20 mai 1875.

World metrology day

Cette convention a été établie dans le cadre d’une collaboration mondiale dans le domaine de la science de la mesure et dans ses applications industrielles, commerciales et également sociétales. L’objectif initial de la Convention du Mètre, l’uniformité mondiale de la mesure, reste aussi important en 2021 qu’en 1875.

Ce traité a permis de poser les fondements d’un système mondial de mesure, indispensable pour les découvertes et l’innovation scientifiques, la production industrielle et le commerce international ainsi que l’amélioration de la qualité de vie.

Un site à visiter : www.worldmetrologyday.org    Source: Texte & Image: Journée Mondiale

Journée internationale du vol spatial habité – 12 avril

Journée internationale du vol spatial habité

Le 12 avril 1961, le cosmonaute soviétique Youri Gagarine réalisait pour la première fois au monde un vol spatial habité. Cet exploit technique et humain ouvrait alors la porte à une aventure spatiale mondiale qui allait permettre (et permet encore) de nombreuses découvertes scientifiques.

50 ans de conquête spatiale

Le 12 avril 2011, on célébrait le cinquantième anniversaire du premier vol spatial habité et l’ONU a souhaité faire de ce jour une commémoration internationale de l’événement.

« J’ai la conviction que la Journée internationale du vol spatial habité nous rappellera notre humanité commune et la nécessité de travailler ensemble pour vaincre nos problèmes communs. J’espère qu’elle incitera aussi les jeunes en particulier à tout mettre en œuvre pour réaliser leurs rêves et faire que le monde découvre des espaces inexplorés de savoir et de compréhension. »

M. Ban Ki-moon, Secrétaire général de l’ONU (le 7 avril 2011)

Un site à visiter : www.un.org   Source: Texte & Image: Journée mondiale

Journée internationale de la baleine – 19 février

Journée internationale de la baleine

Pour les écologistes du monde entier, le 19 février est traditionnellement celui où on célèbre la Journée internationale de la baleine.

Par extension, cette journée est également consacrée à la défense et la protection de l’ensemble des mammifères marins.

Interdiction de la chasse commerciale

En 1982, la Commission Baleinière Internationale avait pu interdire la chasse « commerciale » aux cétacés, cette subtilité de langage permettant tout de même à certains états de poursuivre leur chasse à des fins « scientifiques » (pauvre science !).

Le combat des protecteurs des baleines est loin d’être gagné !

Source: Texte & Image: Journée mondiale
 

Journée internationale des femmes et des filles de science – 11 février

Journée internationale des femmes et des filles de science
C’est seulement en 2015 que l’assemblée générale de l’ONU a adopté la résolution A/RES/70/212 qui proclame que, désormais, le 11 février de chaque année, c’est la Journée internationale des femmes et des filles de science. C’est fait.

Une avancée inéluctable

Quels sont les points communes entre Henrietta Leavitt, Rosalind Franklin et Marie Curie ?
Vous vous en doutez, ce soit trois immenses femmes scientifiques, précurseurs en leur temps, et qui ont dû -en plus- affronter de nombreux préjugés pour pouvoir être reconnues comme scientifiques par la société de l’époque.

L’égalité des genres est une des priorités de l’UNESCO, et l’accompagnement des jeunes filles, leur formation et leur pleine aptitude à faire entendre leurs idées sont considérés comme des leviers de développement et de paix.

Les grands défis du développement durable nous imposent également de fomer un maximum de talents parmi les nouvelles générations. C’est pourquoi il est impératif d’augmenter le nombre de femmes actives dans les domaines scientifiques. La diversité dans la recherche élargit le bassin de chercheurs talentueux, apportant ainsi de nouvelles perspectives, du talent et de la créativité.

Une journée à relayer

La Journée internationale des femmes et des filles de science, sera donc célébrée chaque année le 11 février. Son but est de promouvoir l’accès et la participation des femmes et des filles à la science. Cette journée permet de rappeler que les femmes et les filles jouent un rôle essentiel dans la communauté scientifique et technologique et que leur participation doit être renforcée.

Un site à visiter : fr.unesco.org   Source: Texte & Image: Journée mondiale

Fête de la Sainte Famille, année B – 2020

En lisant les textes de cette fête, les mots d’une même ‘famille’ me sont venus à l’esprit :
Connaître et reconnaître.

Notre société en est une où la connaissance est une valeur des plus importantes.
La science y occupe une place primordiale et, d’ordinaire, les scientifiques sont respectés pour ce qu’ils et elles contribuent à notre civilisation.

Mais je me pose la question :
notre connaissance dans de multiples domaines ne nous empêche-t-elle pas, parfois,
de reconnaître des situations, des messages, des personnes?

Les deux premières lectures de cette fête nous présentent deux aînés
(comme on les nomme aujourd’hui) –
sans doute les qualifierait-on de peu instruits – mais qui ont su reconnaître Dieu lui-même.

Et pourtant le message que Dieu leur adressait était plus que déroutant.

Mais…  

« Abram eut foi dans le Seigneur… » (1ère lecture: (Gn.15:1-6; 21:1-3)

« Grâce à la foi, Sara, elle aussi, malgré son âge,
fut rendue capable d’être à l’origine d’une descendance… »
(2è lecture :
(He.11:8.11-12,17-19)

 

Et l’évangile nous met en présence d’un autre couple de personnes âgées – Syméon et Anna –
qui ont également su reconnaître la présence divine… et cela dans un nouveau-né.
Syméon affirme : 

« Maintenant, ô Maître souverain, 
tu peux laisser ton serviteur s’en aller en paix, selon ta parole.
Car mes yeux ont vu le salut que tu préparais… »

Pour sa part, Anna « proclamait les louanges de Dieu
et parlait de l’enfant à tous ceux qui attendaient la délivrance de Jérusalem. »
(Évangile: Lc.2:22-40)

 
Chaque fois, ce qui se déroule devant nos yeux semble quelque chose de bien ordinaire –
une situation familière, des acteurs humains comme nous tous et toutes.
Mais les personnages savent voir au-delà et percevoir un message plus que terrestre.

Ils auraient pu s’y méprendre, mal interpréter le message, méconnaître celui qui les interpelait…
Leur foi les a fait reconnaître et faire confiance…

Ne pouvons-nous pas en faire autant?…
 
Note: Une autre réflexion est disponible en anglais sur un thème différent à: https://image-i-nations.com/feast-of-the-holy-family-year-b-2020/
 

Source: Images: Bibleword.net   The Jesus Bible   Free Bible Images

Journée Mondiale de la science au service de la paix et du développement – 10 novembre 2020

Journée Mondiale de la science au service de la paix et du développement
Les représentants des communautés scientifiques à travers le monde animent de nombreuses manifestations et discussions à l’occasion de la célébration de la Journée mondiale de la science au service de la paix et du développement.Décidée par la Conférence générale de l’UNESCO à sa 31ème session, la Journée mondiale de la science au service de la paix et du développement est un événement annuel célébré pour rappeler l’engagement pris à Budapest à l’occasion de la Conférence mondiale sur la science, organisée par l’UNESCO en coopération avec l’ICSU en 1999. La Journée a pour objectif de sensibiliser l’opinion publique à l’importance de la science et de combler le fossé entre la science et la société.

Science pour et avec la société

En 2020, au moment où la pandémie mondiale de la COVID-19 illustre le rôle essentiel de la science dans la résolution des défis mondiaux, la Journée mondiale de la science est centrée sur La science pour et avec la société. Pour célébrer la Journée mondiale de la science 2020, l’UNESCO organise cette année une table ronde en ligne sur le thème « La science pour et avec la société face au COVID-19 ».

Un site à visiter : fr.unesco.org      Source: Texte & Image: Journée mondiale