image-i-nations trésor

Journée du Patrimoine mondial Africain – 5 mai

Journée du Patrimoine mondial Africain

C’est lors de sa 38ème session que la Conférence générale de l’UNESCO s’est prononcée en faveur de la promulgation d’une Journée du patrimoine mondial africain. La date retenue est le 5 mai et elle est l’occasion, pour les peuples du monde entier, de célébrer le patrimoine culturel et naturel unique du continent africain.

Un continent unique

Malgré la présence de grandes richesses, l’Afrique se distingue au moins par 2 éléments dans l’inventaire du patrimoine mondial :

  • le sien est globalement sous-représenté (les biens africains représentent environ 12% de tous les sites inscrits dans le monde)
  • un pourcentage disproportionné de ces biens (39%) figure sur la liste du patrimoine mondial en péril.

Les menaces qui pèsent aujourd’hui sur le patrimoine africain sont de plusieurs types : changement climatique, développement économique incontrôlé, braconnage, troubles civils et instabilité politique. Il est urgent que ce patrimoine irremplaçable soit protégé et préservé pour le bonheur des générations futures.

Les actions de l’Unesco

L’Unesco est déterminée à mener tous les efforts correspondant à ses possibilités sur le plan international afin de tirer parti du vaste potentiel du patrimoine culturel et naturel de l’Afrique.

En instituant cette journée internationale, l’Unesco vise à accroître la sensibilisation mondiale au patrimoine africain, en mettant l’accent sur les jeunes générations, et en mobilisant une coopération renforcée pour sa sauvegarde aux niveaux local, régional et mondial.

Un site à visiter : fr.unesco.org    Source: Texte: Journée mondiale   Image: unesco.org

Journée internationale de l’ours polaire – 27 février

Les journées internationales consacrées aux espèces menacées sont déjà nombreuses et ce site vous parle par ailleurs de la journée mondiale consacrée aux éléphants, celle consacrée au tigre, sans oublier le rhinocéros, les animaux de laboratoire, j’en passe et des meilleures…
Et l’ours dans tout cela ? Dans ces conditions, fallait-il aussi parler de la journée consacrée à l’ours polaire ? La réponse est oui, d’une part parce qu’elle existe (merci à nos amis anglo-saxons) d’autre part parce qu’en ces temps de réchauffement climatique, les ours polaires sont extrêmement menacés: fonte des glaces, ouverture de nouvelles routes commerciales, … Les effets de la COP21 se font attendre…
Un site à visiter : www.polarbearsinternational.org    Source: Texte: Journée mondiale

Le 27 février est la journée internationale de l’ours polaire. On a créé cette journée pour sensibiliser les gens au risque d’extinction qui menace l’ours blanc.

La fonte de plus en plus rapide de la banquise arctique menace la survie du plus grand carnivore terrestre.

La cause : le réchauffement climatique. Il fait diminuer la superficie de la banquise, le terrain de chasse de l’ours polaire. Les ours peinent à chasser et mangent moins de phoques, aliment central de leur régime alimentaire.

Certains ours meurent de faim et les femelles, amaigries, n’arrivent plus à donner naissance à de nouveaux oursons.

Les populations d’ours diminuent. On estime qu’il y aurait environ 26 000 ours polaires dans le monde, dont 15 000 au Canada.  Sauront-ils s’adapter à ces nouvelles conditions climatiques pour survivre ? Cette question préoccupe grandement les scientifiques.

Autre observation : les ours polaires passent maintenant de plus en plus de temps sur la terre ferme, vers le sud, et s’approchent des communautés humaines, en quête de nourriture.

De plus, l’ours polaire côtoie dorénavant son cousin « du sud », le grizzly. Des petits d’une nouvelle espèce d’ours sont nés de leurs rencontres : le pizzly ou grolaire.

 

Source: Texte & Image: https://lesexplos.com/coin-explos/coin-lecture/cest-la-journee-internationale-de-lours-polaire/

Journée mondiale du Pi et Journée internationale des mathématiques – 14 mars

Journée mondiale du Pi et Journée internationale des mathématiques

Pour bien comprendre cette journée, il faut se souvenir de son origine anglo-saxonne: la « Pi-day ». Les dates en anglais se lisent « à l’envers » (n’est-il pas ?) et le 14 mars devient 03/14, soit à peu près 3.14…

Pi-day

Il n’en n’a pas fallu plus pour que des mathématiciens facétieux aient l’idée de célébrer le nombre Pi précisément en ce jour !

La journée des matheux

la journée consacrée au nombre pi donne l’occasion aux matheux de tous horizons et autres amoureux des sciences de déclarer leur amour au nombre pi.

Comme chacun le sait (ou ne le sait pas !), le nombre pi représente le rapport entre la circonférence d’un cercle et son diamètre.

Vous suivez toujours ?

On enseigne généralement 3,14 comme valeur approchée de pi, et c’est souvent suffisant pour les calculs. Les bons élèves s’évertuent à retenir 3.141592. Mais comme Pi est un nombre irrationnel, les décimales ne s’arrêtent pas là et ne finiront jamais par se répéter.

Connaitre le plus de chiffres après la virgule fait l’objet de concours, et des ordinateurs arrivent maintenant à en calculer plus de 12 000 milliards (en 2013). On pense même qu’on peut trouver n’importe quelle suite de nombres dans ces décimales.

La Journée internationale des mathématiques

C’est une nouvelle journée promulguée par l’UNESCO en novembre 2019. Le choix de la date du 14 mars ne doit rien au hasard comme nous avons pu le lire plus haut. (40C/ Résolution 30).

Une meilleure connaissance des mathématiques et un renforcement de leur enseignement seraient essentiels pour faire face aux défis posés par l’intelligence artificielle, le changement climatique, l’énergie et le développement durable, rien de moins. Mais pour bien saisir les enjeux, le plus simple est de visiter le site de l’organisme.

Un site à visiter : fr.wikipedia.org    Source: Texte & Image: Journée Mondiale

Journée mondiale de l’olivier – 26 novembre

L’Unesco consacre une journée mondiale à l’olivier. Mais de quoi parlons-nous ? Un arbre ou un symbôle… en fait tout est lié !

La Journée mondiale de l’olivier, proclamée lors de la 40ème session de la Conférence générale de l’UNESCO en 2019, est célébrée le 18 novembre de chaque année. 

Le rameau d’olivier

L’olivier, et plus particulièrement, le rameau d’olivier, occupe une place importante dans l’esprit des hommes et des femmes. Depuis les temps les plus reculés, il symbolise la paix, la sagesse et l’harmonie. Son importance dépasse les pays d’origine de cet arbre pour atteindre les peuples et les communautés du monde entier. 

Face au changement climatique

La nécessité de conserver et de cultiver l’olivier devient un impératif grandissant à mesure que le monde est confronté au changement climatique. La protection du patrimoine culturel et naturel, y compris les paysages, est au cœur de la mission de l’UNESCO et la célébration de la Journée mondiale de l’Olivier vient renforcer ses efforts en faveur de la durabilité de l’environnement.

Un site à visiter : fr.unesco.org    Source: Texte & Image: Journée Mondiale

Journée mondiale des abeilles – 20 mai

Journée mondiale des abeilles

Les Nations Unies ont désigné le 20 mai Journée mondiale des abeilles (ou « Beeday » pour les familiers de la langue de Shakespeare). Le 20 mai coïncide avec l’anniversaire d’Anton Janša, l’apiculteur slovène reconnu aujourd’hui comme etant le père de l’apiculture moderne. Il a en son temps rendu hommage à l’abeille pour sa capacité à travailler dur tout en n’ayant besoin que de peu d’attention… mais les temps ont bien changé et l’abeille vit aujourd’hui des jours difficiles avec une mortalité en croissance préoccupante d’année en année.

Le déclin des abeilles

Il existe de multiples raisons à la disparition des abeilles : dérèglement climatique, virus et agents pathogènes, acariens (varroa destructor), parasites (nosema ceranae), disparition des habitats naturels liée aux monocultures et, bien évidemment, l’abus de traitements par produit phytosanitaires.

Un rapport récent (2019) de GreenPeace permet de se faire une idée plus complète sur la question. Télécharger le document.

Indispensables abeilles…

Elles jouent bien entendu un rôle clé en tant que pollinisatrices, et les menaces auxquelles elles sont confrontées les empêchent de jouer correctement ce rôle et mettent en péril notre biodiversité.

En instituant la journée mondiale des abeilles, les Nations Unies nous incitent une fois de plus à réfléchir sur les enjeux et modifier nos comportements.

Protéger les abeilles, c’est pas sorcier !

Les initiés auront compris le clin d’oeil et on ne se lassera pas de voir ou revoir l’émission consacrée à ce sujet dans la série « C’est pas sorcier ».

Un site à visiter : www.un.org.   Source: Texte & Image:  Journée Mondiale

Journée Mondiale des Manchots – 25 avril

Journée Mondiale des Manchots
Que les maladroits du monde entier se rassurent, ce n’est pas d’eux qu’il s’agit…
La Journée mondiale des manchots, en anglais la « World Pingouin Day » concerne bel et bien l’animal polaire en voie de disparition au sujet duquel il convient d’alerter l’opinion mondiale. La date du 25 avril a été retenue car elle coïncide avec la date habituelle de migration des manchots de Terre Adélie. Les manchots sont des oiseaux marins qui vivent exclusivement dans l’hémisphère austral. Ils sont régulièrement confondus avec les pingouins, mais attention, ce sont bien deux espèces différentes vivant dans des régions du monde différentes…

Changement climatique

« Nous savons que le réchauffement climatique modifie radicalement l’environnement dans l’Antarctique et que les animaux des écosystèmes de l’océan Austral luttent pour s’adapter », explique Cassandra Brooks, spécialiste des manchots à l’Université de Stanford (Etats-Unis).

Les manchots sont aujourd’hui menacés directement par le changement climatique qui modifie leurs conditions de vie et risque de les faire mourir de faim, sauf à entreprendre une migration géante dans un océan austral bien peu accueillant pour leurs colonies géantes. Les scientifiques qui ont étudié le phénomène estiment que 70% de manchots royaux pourraient disparaître d’ici à la fin du siècle.

Source: Texte & Image: Journée Mondiale

Journée mondiale des abeilles – 20 mai 2020

 Journée mondiale des abeillesLes Nations Unies ont désigné le 20 mai Journée mondiale des abeilles (ou « Beeday » pour les familiers de la langue de Shakespeare). Le 20 mai coïncide avec l’anniversaire d’Anton Janša, l’apiculteur slovène reconnu aujourd’hui comme étant le père de l’apiculture moderne. Il a en son temps rendu hommage à l’abeille pour sa capacité à travailler dur tout en n’ayant besoin que de peu d’attention… mais les temps ont bien changé et l’abeille vit aujourd’hui des jours difficiles avec une mortalité en croissance préoccupante d’année en année.
Le déclin des abeilles
Il existe de multiples raisons à la disparition des abeilles : dérèglement climatique, virus et agents pathogènes, acariens (varroa destructor), parasites (nosema ceranae), disparition des habitats naturels liée aux monocultures et, bien évidemment, l’abus de traitements par produit phytosanitaires.Un rapport récent (2019) de GreenPeace permet de se faire une idée plus complète sur la question.       Télécharger le document.Indispensables abeilles…
Elles jouent bien entendu un rôle clé en tant que pollinisatrices, et les menaces auxquelles elles sont confrontées les empêchent de jouer correctement ce rôle et mettent en péril notre biodiversité.

En instituant la journée mondiale des abeilles, les Nations Unies nous incitent une fois de plus à réfléchir sur les enjeux et modifier nos comportements.

Source: Texte & Image: Journée mondiale

Journée mondiale de l’eau – 20 mars 2020

L’eau est un élément essentiel de la vie. Essentielle pour étancher la soif ou protéger la santé; l’eau est également vitale pour créer des emplois et soutenir le développement économique, social et humain. La Journée mondiale de l’eau célébrée par l’UNESCO se tient chaque année le 22 mars pour attirer l’attention sur l’importance de l’eau douce et plaider en faveur de la gestion durable des ressources en eau douce. Cette journée est l’occasion d’en apprendre davantage sur les questions liées à l’eau, d’inspirer les autres et de prendre des mesures pour faire la différence.

Source: Texte & Image: Unesco

A l’heure où, partout dans le monde, les hommes, les femmes et les enfants sont engagés dans une lutte sans merci contre un adversaire invisible nommé COVID-19, n’oublions pas ceux qui doivent continuer à se battre pour disposer d’eau potable et de meilleures conditions sanitaires. Aujourd’hui encore le manque d’eau potable tue 5 personnes chaque minute dans le monde.

A l’occasion de la journée mondiale de l’eau 2020, l’ONU invite à se concentrer sur l’eau, le changement climatique et les liens indéniables entre eux.

L’eau et le changement climatique sont depuis de nombreuses années au cœur de l’action d’Eau Vive Internationale et de ses associations membres. À travers divers projets et initiatives en Afrique, elle développe de nouvelles dynamiques afin que les populations soient en mesure de s’adapter face au changement climatique et d’agir pour préserver la ressource en eau.

(…)

La mobilisation actuelle pour vaincre la pandémie de COVID-19, nous rappelle l’importance de l’eau dans cette lutte. Si ce virus est un adversaire invisible, le manque d’eau est un tueur silencieux qui aura un bel avenir faute de mobilisation, d’engagement et d’action de tous.

En ce jour du 22 mars 2020, Eau Vive Internationale invite à la mobilisation générale pour l’eau : pour la vie.

Source: Texte: Burkina 24   Image: United Nations

Journée mondiale de la Terre – 22 avril

Qu’est-ce que le Jour de la Terre ?

Coordonné par le « Earth Day Network », le Jour de la Terre consiste à apprécier le caractère unique de notre planète Terre avec son incroyable biodiversité.
Selon l’ONU sur son site officiel, l’ADN de la « Journée internationale de la Terre nourricière » est plus précisément de sensibiliser les gens aux défis auxquels fait face notre planète, à partir de l’idée que la Terre et ses écosystèmes sont ce qui nous nourrit et soutient nos pas tout au long de la vie. Bref, notre seule maison.

Au cours de cette journée, diverses activités nationales et internationales sont menées pour comprendre la biodiversité et savoir comment protéger notre nature, les plantes, les animaux et l’environnement dans son ensemble.
Certaines des actions menées consistent à inciter à l’achat de produits plus écologiques, à la réduction des déchets, au recyclage et à la réutilisation, ou encore à la promotion de la lutte contre le changement climatique.

Earth Day Network, l’organisation à l’origine du mouvement, collabore avec plus de 22 000 partenaires * à travers le monde. Aujourd’hui, plus d’un milliard de personnes participent chaque année aux activités de la Journée mondiale de la Terre pour en faire l’un des plus grands événements mondiaux.

*Note de l’éditrice:  On célèbre le  ‘Jour de la Terre’ pour la 49è année, 180 pays en font partie et cette année (2019) le Senegal et le Togo se joignent au groupe.

Source: Texte: www.linternaute.com/actualité  Images: telerama.fr   lesoufflecestmavie.unblog.fr

 

 

lesoufflecestmavie.fr