image-messageImage - Message

Des images qui parlent ! Oui, des images qui donnent un message...

Elles évoquent un souvenir,

elles offrent une vision,

elles invitent à une réflexion.

Ces images - et leur message - nous accompagnent sur le chemin de notre quotidien
et peuvent ouvrir de nouvelles perspectives sur la réalité de notre vécu.

   

Restauration… nouvelle image

C’est un phénomène connu: des artistes peintres font parfois des découvertes stupéfiantes. Alors qu’ils pensaient observer un tableau quelconque, il arrive parfois qu’ils se trouvent devant un chef-d’oeuvre! Mais pour y arriver, il leur a fallu faire un travail de restauration – nettoyer les couches qui, au cour du temps, ont été ajoutées et ont peu à peu recouvert l’image originelle.
painting layers c naturalpigments.com
En cette année jubilaire de la MISÉRICORDE peut-être devrions-nous faire une intervention similaire en ce qui concerne notre image de Dieu… Au fil des siècles, on a peint une image de Dieu qui n’était pas toujours celle de la Révélation authentique. Malheureusement, on a parfois présenté un Dieu qui scrute sans indulgence nos moindres manquements. L’idée, l’image qu’on offrait de Dieu a parfois été celle d’un Dieu qui ne supporte aucune faiblesse et qui châtie sévèrement toute infidélité au code de conduite prescris.
Combien on était alors loin de la Révélation biblique qui faisait prier le Psalmiste avec des mots si justes: « Bénis le Seigneur, mon âme… lui qui pardonne toutes tes offenses, qui te couronne d’amour et de tendresse… Comme est la tendresse d’un père pour ses fils, tendre est le Seigneur pour qui le craint; il sait de quoi nous sommes pétris, il se souvient que poussière nous sommes. » (Ps.103:1,3-4,8,13-14).
Source: Image: naturalpigments.com

Unité…

églises mulitples, www.unitéchrétienne,orgIl y a les arguments, les différends… les tensions, les contradictions…

Il y a les tendances, les préférences…

Il y a les opinions, les intentions – les bonnes et les moins bonnes…

Il y a les divisions, les séparations…

Il y a aussi les aspirations… l’anticipation…

Et il y a surtout, oui surtout, il y a la supplication de Jésus qui a prié:
« Père, que tous soient un comme nous sommes un. » (Jn.17:22)

Et à sa prière, nous joignons la nôtre…

Les urnes…

  Il y en a de toutes sortes…

jar, ancient-origins.net

jar leaning, buonpastoreint.org

broken jar, projectavalon.net

potter, downloadgospel.com.br

L’urne d’eau pour réconforter Élie à bout de forces… (1 Rois 19:6)

L’urne remplie d’eau que la Samaritaine abandonne – on lui a promis une eau jaillissant en vie éternelle… (Jn.4:28)

L’eau des urnes à Cana changée en un vin sans pareil… (Jn.2:9)

Et mon urne à moi? Vide? Brisée? En attente des mains du potier qui en fera une toute neuve?!… (Jer.18:4)

 

Baptême de Jésus

spirit-clipart-dc6n6ozc9

En cette célébration de la fête du Baptême de Jésus, une image des plus symboliques!

L’Esprit – dont on devine la forme en esquisse à arrière-plan – invite, guide, inspire, entraîne… toujours plus loin, plus haut, plus…

Et le ‘moi’ – esquissé à l’image de l’Eprit – s’appuyant sur lui, se met à sa suite, porté par lui dans l’envol au rythme du quotidien.

Or, encens et myrrhe

Magi gifts

De l’or, de l’encens et de la myrrhe – les présents traditionnels offerts par les Mages à l’Enfant-Dieu.

Ce qui m’est le plus précieux,

ce que je chéris de tout mon coeur,

ce qui m’occcupe tout au long de mon quotidien –

les dons de chacun et chacune de nous . . .

Si précieux que Dieu lui-même les attend avec anticipation!

Source image: www.bible-basics-layers-of-understanding.com

 

Regard vers ce qui a été et vers ce qui vient…

images-23L’étude de la mythologie de la Rome antique nous présente ses dieux multiples. L’un d’eux avait une place importante dans le calendrier romain. Wikipedia le décrit ainsi:

« Janus est le dieu romain des commencements et des fins, des choix, du passage et des portes.
Il est bifrons (« à deux têtes ») et représenté (voir illustration) avec une face tournée vers le passé, l’autre sur l’avenir.
Il est fêté le 1er janvier. Son mois, Januarius (« janvier »), marque le commencement de l’année dans le calendrier romain. »

Alors que nous parvenons à la fin de 2015 et que 2016 est déjà à nos portes, cette image symbolique nous invite à un regard vers le passé dans l’action de grâce et le lacher-prise. Regard aussi vers vers l’avenir dans la confiance et l’espérance, la patience des recommencements et l’audace des nouvelles expériences!

Source: Image: energyenhanced.org

Journée la plus courte de l’année – 21 décembre

arbre-de-la-vie-640x425

 

En cette journée la plus courte et la moins lumineuse de l’année, nous attendons celui qui est la « Lumière du monde » (Jean 8:12).

Bientôt, très bientôt, nous pourrons célébrer cette réalité encore et toujours d’actualité:

« Le peuple qui marchait dans les ténèbres a vu se lever une grande lumière » (Isaïe 9:1).

 

Source image: www.tuxboard.com

« Tu enfanteras un fils… »

Image symbolique…

Mary, child

« Tu enfanteras un fils… » (Luc 1:31). Oui, image-symbole signifiant… Mystère, intériorité, luminosité, acceptation, et… effacement de l’ange pour faire place à l’Esprit.

C’est ainsi que Dieu fait son apparition dans notre monde et… en nous.

(Source image: blueeyesdennis-siempre.blogspot.com)

 

Couronne de l’Avent

advent wreath d.

Selon certaines sources, la couronne de l’Avent est une tradition pré-chrétienne issue d’Allemagne. Elle devient chrétienne dès le XVIème siècle. Depuis 1860, l’année où est née officiellement la couronne de l’Avent, on utilise des branches de sapin; depuis le début du  XXe siècle, elle est devenue en Allemagne une des traditions de Noël. En Alsace, elle apparaît entre les deux guerres mondiales, introduite par des mouvements de jeunesse protestants. En Autriche, la coutume ne s’est introduite qu’après 1945. Cet usage allemand a été repris dans de nombreux pays. Dans les églises de rite orthodoxe se trouvent çà et là des couronnes avec six cierges, conformément à une durée plus longue de l’Avent.

Il existe des interprétations différentes quant à la symbolique de la couronne de l’Avent. On pense volontiers au monde et aux quatre points cardinaux. Le cercle symbolise également l’éternité donnée à la vie par la résurrection, par lui-même le vert symbolise la vie, et les cierges la lumière qui vient et éclairera le monde dans la nuit de Noël. Dans la Tradition Chrétienne, la couronne, symbole de Royauté et de Martyr, évoque le Messie-Roi. Le vert des rameaux évoque la naissance attendue de  Jésus-Christ, l’enfant de la crèche. Cette naissance symbolise pour les chrétiens le renouveau de la terre entière.

Quant aux quatre bougies qui renvoient aux quatre dimanche de préparation à Noël et font écho aux textes lus pendant les célébrations, elles ont chacune un symbolisme précis dans la tradition catholique. La première incite à veiller dans l’attente du Messie, la seconde fait entendre la voix de Jean-Baptiste qui crie dans le désert, la troisième incite à la Joie car le Seigneur est proche, la quatrième annonce les événements juste avant la naissance du Christ.
(Wikipedia : Couronne de l’Avent)