image-i-nations trésor

Journée mondiale de la générosité – 29 novembre 2022

Journée mondiale de la générosité

Le nom complet de cette journée est « Journée Mondiale de la générositéet de la solidarité ». Elle est aussi connue sous le nom « Giving Tuesday », dévoilant ainsi son origine Nord-Américaine.Le nom fait référence au mardi qui suit Thanksgiving. Il s’agit d’un mouvement de charité au début des fêtes de fin d’année. La première édition semble avoir été 2012 aux USA.La première édition en France s’est déroulée le 27 novembre 2018 et a rencontré un grands succés. Plus de 300 projets ont pu être menés à bien par 180 partenaires mobilisés partout en France. La date retenue pour 2022 est le mardi 29 novembre.

A l’Institut Pasteur de Lille…

Les exemples concrets d’action initiées dans le cadre de cette journée sont nombreux et comme nous ne pouvons pas parler de toutes les initiatives, nous en avons choisi une.

L’Institut Pasteur de Lille est une fondation de recherche reconnue d’utilité publique dont l’objectif est d’élaborer les traitements de demain contre certaines maladies : cancer, maladie d’Alzheimer, maladies cardiovasculaires, diabète, etc…

Comme le dit la sagesse populaire, la santé de tous n’a pas de prix, mais la recherche a un coût !

Chacun est invité à soutenir les actions de l’Institut en diffusant les visuels présentés au sein d’un kit de communication comportant un mode d’emploi et différents supports à imprimer pour agrémenter ses photos.

 

Un site à visiter : givingtuesday.fr    Source: Texte & Images: Journée mondiale

Journée mondiale de la générosité – 30 novembre 2021

Journée mondiale de la générosité

Le nom complet de cette journée est « Journée Mondiale de la générosité et de la solidarité ». Elle est aussi connue sous le nom « Giving Tuesday », dévoilant ainsi son origine Nord-Américaine.

Le nom fait référence au mardi qui suit Thanksgiving. Il s’agit d’un mouvement de charité au début des fêtes de fin d’année. La première édition semble avoir été 2012 aux USA.

La première édition en France s’est déroulée le 27 novembre 2018 et a rencontré un grands succés. Plus de 300 projets ont pu être menés à bien par 180 partenaires mobilisés partout en France.

A l’Institut Pasteur de Lille…

Les exemples concrets d’action initiées dans le cadre de cette journée sont nombreux et comme nous ne pouvons pas parler de toutes les initiatives, nous en avons choisi une.

L’Institut Pasteur de Lille est une fondation de recherche reconnue d’utilité publique dont l’objectif est d’élaborer les traitements de demain contre certaines maladies : cancer, maladie d’Alzheimer, maladies cardiovasculaires, diabète, etc…

Comme le dit la sagesse populaire, la santé de tous n’a pas de prix, mais la recherche a un coût !

Chacun est invité à soutenir les actions de l’Institut en diffusant les visuels présentés au sein d’un kit de communication comportant un mode d’emploi et différents supports à imprimer pour agrémenter ses photos.

 

Un site à visiter : givingtuesday.fr    Source: Texte & Images: Journée Mondiale

Journée Mondiale de la Trisomie 21 – 21 mars

Si la trisomie 21 demeure la cause principale du retard mental chez les personnes déficientes intellectuelles, elle reste mal connue du grand public. On sait généralement que l’origine de la maladie est la présence d’un chromosome surnuméraire dans le patrimoine génétique du malade, mais bien peu de choses sur les traitements qui pourraient être mis en oeuvre.

Une journée mondiale a été mise en place avec le soutien des Nations Unies, dans le but de mieux informer la population sur cette maladie et sur ses traitements.

C’est plus précisément en 2005 que l’AFRT (Association Française pour la Recherche sur la Trisomie 21) a choisi la date du 21 mars, 21/3, ce qui en anglais donne 3/21, date qui explicite la présence de 3 chromosomes au lieu de 2, comme date symbole pour sensibiliser à la trisomie 21. La première journée mondiale a été organisée cette année là et marquée par un colloque regroupant des chercheurs, des associations de familles et l’ensemble des professionnels concernés.

La situation selon les pays est extrêmement variable car, dans certains cas, le diagnostic prénatal entraîne l’élimination pure et simple du foetus… et de façon collatérale, un moindre intérêt à susciter une recherche médicale en vue de guérir les malades.

Accueillir l’enfant trisomique
La campagne « Trisomique, et alors » lancée à l’initiative de 15 associations européennes doit nous aider à mieux cerner les enjeux en délivrant en même temps un message d’avenir positif et humain à destination des familles, pour accueillir et élever un enfant handicapé.

Elle l’a fait !
« Elle », c’est Mélanie Ségard, jeune femme trisomique de 21 ans qui a présenté la météo en direct à la fin du Journal Télévisé de 20 heures le 14 mars 2017. Changer notre regard, c’est aussi cela !

Un site à visiter : www.fondationlejeune.org      Source: Texte & Image: Journée mondiale

 

 

Journée Mondiale de la pneumonie -12 novembre

Cette journée a été décrétée par l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé). Son but principal est de sensibiliser les populations à un véritable problème de santé publique.

En effet, la pneumonie est encore responsable de millions de décès chaque année et qui plus est de décès d’enfants tout à fait évitables si les symptômes étaient pris en compte à temps et les traitements administrés rapidement.

Des chiffres alarmants
Ce fléau qui tue chaque année plus que le SIDA, le paludisme et la rougeole réunis. 1,8 million d’enfants de moins de 5 ans décèdent ainsi tous les ans de la pneumonie, soit un toutes les 20 secondes !

Coalition mondiale
C’est la Coalition mondiale contre la pneumonie de l’enfant qui est l’organisatrice de l’événement. Comme son nom le laisse deviner elle est un réseau d’organisations internationales, gouvernementales, d’ong, d’instituts de recherche et d’universités ou encore de fondations. Elle collecte des fonds auprès du grand public pour attirer l’attention nécessaire sur la pneumonie, de la part des donateurs, des décideurs politiques et des professionnels de la santé.

Un site à visiter : www.diplomatie.gouv.fr      Source : Texte : Journée mondiale Image : Freepic 

Journée Mondiale de l’hémophilie – 17 avril

Chaques année, le 17 avril, l’Association Française des Hémophiles (AFH) célèbre la Journée Mondiale de l’Hémophilie, avec pour objectifs de sensibiliser un large public aux réalités d’une maladie peu connue et de mobiliser le plus grand nombre en faveur de l’intégration des patients.

Cette journée correspond à la date de naissance, en 1926, de Frank Schnabel, québécois, fondateur de la Fédération Mondiale de l’Hémophilie et a été consacrée comme date de la Journée Mondiale.

Ce qu’en dit la science
L’hémophilie est une maladie hémorragique héréditaire due au déficit d’une protéine de coagulation, habituellement présente dans le plasma. Elle se transmet de façon hériditaire de père en fille et de mère en fils.

Son incidence est de 1 à 2 pour 10 000 naissances mâles (environ 5000 hémophiles en France). La personne hémophile manque d’un élément qui participe à la formation d’un caillot solide dans le processus de coagulation (facteur VIII pour l’hémophilie A ou facteur IX pour l’hémophilie B). Elle ne saigne pas plus qu’une autre, mais plus longtemps car l’hémostase n’est pas complète et le caillot ne « tient » pas. Selon la localisation de l’hémorragie (externe, interne, intramusculaire profonde, intra-articulaire), l’hémostase doit être assistée par l’injection d’une dose suffisante du médicament antihémophilique habituel, aussi longtemps que la cicatrisation n’est pas assurée durablement.

L’hémophilie et l’avenir ?
La forme majeure de l’hémophilie touche en France près de 5000 personnes. En prenant en compte les formes les plus sévères de la maladie de Willebrand, très proche de l’hémophilie, et les autres maladies de la coagulation, on estime en France à 15 000 le nombre de personnes affectées par un processus de coagulation défaillant.

L’existence de traitements de plus en plus sophistiqués et l’amélioration des conditions de vie des patients qui l’accompagne ne doivent pas masquer la persistance de réelles contraintes : des traitements aux modes d’administration parfois complexes (intraveineuses) et une fragilité naturelle nécessitant une attention soutenue.

Un site à visiter : www.wfh.org   Source : Texte : Journée mondiale   Image : Dreamstime.com

Journée mondiale de la physiothérapie – 8 septembre

Commençons par une définition, qu’est ce que la physiothérapie ?
La consultation du dictionnaire nous apprend qu’on groupe sous le therme physiothérapie un certain nombre de techniques ayant pour but d’optimiser la fonction physique et la motricité des êtres vivants en utilisant des moyens physiques.

Ces moyens physiques peuvent être de natures très différentes :
– action mécanique (on parle alors de thérapie manuelle)
– chaleur ou froid (on parle dans ce cas de cryothérapie)
– électricité (électrothérapie)
– eau (hydrothérapie)

mais aussi les exercices et les massages chers à nos kinésithérapeuthes.

Physothérapies et kinésiethérapie
On fait en général remonter la découverte de l’utilisation de ces techniques aux travaux de Sœur Elizabeth Kenny, une Australienne qui a commencé à travailler aux principes de réadaptation des muscles au Queensland vers 1910 et est ensuite allée aux États-Unis (1940). Elle reste dans les mémoires pour ses traitements contre la polio.

La journée mondiale de la physiothérapie est beaucoup plus récente puisque sa première édition remonte à 2008. Elle est depuis organisée chaque 8 septembre, à l’initiative du WCPT, comprenez la World Confederation for Physical Therapy. Elle est relayée dans de nombreux pays dont la France.

Source: Texte: Journée Mondiale   Image: Yellow Pages

Journée Mondiale de l’asthme – 2 mai

La journée mondiale de l’asthme est organisée une fois par an à l’initiative de l’association Asthme et Allergies pour la France. Au niveau mondial, c’est la « Global Initiative for Asthma » qui oeuvre. Elle est en principe fixée au 1er mardi de chaque mois de mai. Il s’agit d’une journée d’échanges et d’information réunissant professionnels de santé et asthmatiques.

Que vous soyez asthmatique, parent d’enfant asthmatique, que vous soyez médecin ou professionnel de santé, elle vous apporte informations et soutien: brochures gratuites, bande dessinée, journal, aide aux associations de patients.

Contrôlez votre asthme !
Chaque année, un thème est retenu pour célebrer la Journée Mondiale de l’asthme. En 2017, le thème retenu est « Contrôlez votre asthme, ne le laissez pas vous dominer ».

Un site à visiter : asthme-allergies.org   Source: Texte: Journée Mondiale  Image: Medscape

L’asthme est un symptôme chronique des voies respiratoires dont les symtômes sont la toux, l’essoufflement, l’obstruction respiratoire et la respiration sifflante. En 2014, 8,1 % des Canadiens de 12 ans et plus, soit environ 2,4 millions de personnes, ont déclaré avoir reçu un diagnostic d’asthme d’un professionnel de la santé.

Source: Texte: Statistique Canada