image-i-nations trésor

Fête de l’Épiphanie, année A – 2023

Le récit des Mages d’Orient a de quoi susciter la curiosité, l’intérêt et, pour certains, la recherche.
Ces personnages ont, depuis des siècles, fasciné petits et grands.

On dit qu’ils étaient trois, mais il a été mentionné qu’un 4è les suivrait plus tard.
On a affirmé qu’ils étaient des rois, mais comment l’assurer.
On présume qu’ils venaient de pays aux cultures diverses, peut-être mais on ne l’a pas prouvé.

Une chose semble certaine: ils se sont mis en marche.
Ils ont décidé de se mettre en chemin –
en chemin vers une destination inconnue, un pays lointain, un endroit vaguement perçu.

Le texte de l’évangile de ce jour nous dit qu’ils avaient une question en tête (Matthieu 2:1-12):
« Où est le roi des Juifs qui vient de naître ? »
 

Se mettre en chemin, se diriger vers une destination – c’est là une expérience qui nous est bien familière.
Et avoir des questions à l’esprit, cela fait aussi partie de notre expérience.

Alors que je considère ces Sages qui se sont mis en route, je pense à nos cheminements.
Tout ce que représentent nos pérégrinations.
Et l’image soudain me vient à l’esprit… celle de la lettre S… 

J’y vois le chemin :         

Sinueux…       
Sombre…
Solitaire…
Sans issue…

 

 

Je me rappelle les:

Situations inquiétantes…
Souvenirs douloureux…
Secrets pénibles…
Soucis obsédants…

Mais je revois aussi tout ce que les longues marches sur le chemin m’ont appris et apporté:

Sagesse au quotidien…
Sécurité au fil des jours…
Sérénité malgré l’incertitude…
Sens de la vie…
Silence offrant la solution à un problème…
Soulagement à l’issue de l’épreuve surmontée…
Satisfaction d’avoir surmonté l’obstacle…

Tout cela grâce, oui, don gratuit de Celui que recherchait ces Sages de l’Orient: Dieu-avec-nous!

Que nos cheminements en cette nouvelle année nous fassent découvrir qu’Il marche avec nous sur la route Celui que les Mages ont trouvé …

 

Note: Une autre réflexion, sur un thème différent, est disponible en anglais à: https://image-i-nations.com/feast-of-the-epiphany-year-a-2023/

 

Source: Image: Country Life 

 

 

Fête de l’Épiphanie, année C – 2022

   

   

Un signe, une étoile.
Des Mages, des astrologues, en mode ‘recherche’.
Un roi à l’esprit tortueux élaborant un plan malicieux.
Le signe, soudain disparu, cause le désarroi des chercheurs bien intentionnés.
La réapparition du signe-étoile suscite une grande joie.
Et, enfin, la découverte inédite, absolument exceptionnelle, qui dépasse toute attente.

Avez-vous reconnu le texte de l’Évangile de cette fête de l’Épiphanie (Matthieu 2:1-12)?
C’est pourtant bien de cela qu’il s’agit!

Et il y a davantage: l’offrande de cadeaux princiers, symboliques.
Et un songe, une mise en garde qui met en échec la ruse d’un roi cruel.

Ainsi ‘décodé’, le texte de l’évangile revêt des aspects assez… contemporains!
Des signes, des recherches assidues, des plans sadiques de persécution, des mises en garde –
tout cela, le quotidien en fournit à tant de gens sous toutes les latitudes.

Mais… qu’en est-il de la joie intense de la découverte –
découverte de celui qui nous attend, qui nous rejoint,
s’étant fait l’un-de-nous, Dieu-avec-nous?

Cela aussi devrait devenir contemporain!
Que manque-t-il donc pour que cela devienne réalité pour NOUS?

La lassitude nous gagne-t-elle en route?
La crainte surmonte-t-elle notre courage?
Manquons-nous de suivre NOTRE étoile?

Peut-être suffit-il simplement de nous tourner vers LUI, lui, qui a promis :
“Je t’instruirai, je t’apprendrai la route à suivre,
Les yeux sur toi, je serai ton conseil.” (Psaume 32:8)

Promesse de sa présence, source de joie indicible,
à notre portée sur la route, où que nous mène notre cheminement…

 

Note: Une autre réflexion, sur un thème différent, est disponible en anglais à: https://image-i-nations.com/feast-of-the-epiphany-year-c-2022/

 

Source: Images: istockphotos.com   Church of Jesus Christ