bible

Hier et aujourd'hui . . .

parchment

Ce que cette page vous réserve . . .

     

Les lectures bibliques des dimanches et jours de fête de l'année liturgique offrent un trésor dont la richesse est toujours actuelle.

De semaine en semaine, elles nous donnent l'occasion de faire de nouvelles découvertes.

La parole de Dieu devient alors signifiante et active dans nos vies et nous permet de rencontrer celui qui est lui-même Parole de Vie.

2è dimanche du Carême, C

Le 15 novembre 2015, le bulletin de nouvelles internationales de la BBC annonçait une première dans le monde où la science et la technologie s’étaient jointes pour réaliser une chose encore jamais vue. Il s’agissait d’une transplantation – non pas du cœur, du foie ou du poumon, mais une transplantation complète du visage.

David Rodebaugh, donneur, et Patrick Hadison avant l’accident

receiver+donor, examiner.com

Le patient, Patrick Hardison du Mississipi, était pompier en septembre 2001 lorsque les flammes du feu qu’il combattait ont littéralement rongé son visage au point de le rendre méconnaissable – même à lui-même! Durant une opération de 26 heures à laquelle ont participé 100 spécialistes de différentes compétences, il a, pour ainsi dire ‘revêtu’ le visage d’un jeune homme de 26 ans mort dans un accident de vélo. Les chirurgiens ont pris le visage de ce donneur et l’on ajusté au contour de ce qu’avait été le visage de M Hardison maintenant âgé de 40 ans. Celui-ci jouit d’une guérison exceptionnellement heureuse.

katolikamur.ruEn lisant l’évangile de ce 2è dimanche du Carême (année C) sur la Transfiguration de Jésus (Luc 9:28-36), cet incident m’est revenu à la mémoire. La science et la technologie font des merveilles pour redonner une apparence humaine à quelqu’un qui l’avait perdue jusqu’à un certain point. La puissance et la miséricorde de Dieu font des merveilles pour restaurer en chacun de nous l’image divine. Il arrive que nous soyons complètement ‘défigurés’ ayant presqu’effacé l’image de Dieu en nous.

Mais cette image ne peut jamais disparaître et Dieu est toujours prêt à restaurer en nous sa ressemblance. C’est le message de la Transfiguration de Jésus. Le mot lui-même décrit ce qui se produit : trans, signifie passer d’un endroit, ou d’un état, à un autre; figure, exprime la forme, l’apparence, oui , le visage de la personne.

Il va sans dire que cette ‘opération’ de Dieu en nous ne se limite pas à notre corps matériel – bien que lui aussi participera à cette transformation et deviendra un ‘corps glorieux’  comme l’affirme l’apôtre Paul (Ph.3:20 – 4:1) – mais elle rejoint les fibres intimes de notre personnalité, notre identité même.

La science, la technologie et l’incommensurable miséricorde de notre Père toujours prêt à transfigurer ce que nous avons défiguré – tant de raisons de CÉLÉBRER!

Source: Images: examiner.com    katolikamur.ru

 

Comments

Laisser un commentaire