image-i-nations trésor

Journée Internationale de la prévention des catastrophes naturelles – 13 octobre

Journée Internationale de la prévention des catastrophes naturelles

La « journée internationale pour la prévention des catastrophes naturelles » a été décrétée par l’Assemblée générale de l’Organisation des Nations Unies (ONU) et existe depuis 1990. Ce jour est consacré chaque année à la sensibilisation du public sur les différentes thématiques liées aux risques naturels, tremblements de terre, ouragans, …

Quelques thèmes traités

  • mieux connaître les risques naturels
  • les prendre en compte dans l’urbanisme et la construction
  • informer, prévenir, éduquer
  • atténuer les risques par des aménagements et travaux préventifs.

Cette journée permet également de rappeler les enjeux de la décennie internationale pour la prévention des catastrophes naturelles 1990-2000, lancée à l’initiative de l’ONU.

138 pays prennent part à cette action concertée, dont l’objectif est de prévenir les pertes en vies humaines, des dégâts matériels et des perturbations sociales et économiques provoqués par les séismes, les éruptions volcaniques, les tempêtes et cyclones, les feux de forêts, les inondations et les glissements de terrain…

Catastrophes naturelles et déréglement climatique

Cela ne fait plus guère de doute aujourd’hui, le réchauffement climatique, quand il ne provoque pas directement les catastrophesn, contribue grandement à en augmenter les effets. N’oublions pas ques les ouragans qui dévastent régulièrement les amériques prennent leur source dans une région d’Afrique dont l’aridité grandissante amplifie le phénomène.

Un site à visiter : www.prim.net   Source: Texte (abrégé) & Image: Journée mondiale

33è dimanche de l’année, C

deutsche-wellepbsis-us-newsEn regardant le bulletin de nouvelles à la télé, ou en regardant les manchettes que MSN nous présente ‘à la une’ et à la minute, on pourrait être excusé de penser qu’il s’agit de… l’illustration du texte de l’évangile d’aujourd’hui (Lc.21 :5-19): « On se dressera nation contre nation, royaume contre royaume. Il y aura de grands tremblements de terre et, en divers lieux, des famines et des épidémies. »

 Les stations de télévision font défiler devant nos yeux les images – toutes plus effarantes les unes que les autres – de la guerre ici et là, des terroristes de l’État Islamique, des tremblements de terre, d’une épidémie d’ébola, et j’en passe. Nous devenons presqu’insensibles à ce surcroit d’information et à cette avalanche de nouvelles qui éclatent devant nos yeux comme autant de ‘bombes’ destinées à nous dépeindre la ‘réalité’.

Mais de qu’elle ‘réalité’ s’agit-il? Et surtout, qu’elle message proclament ce panorama terrible et, oui, terrifiant, de ce quotidien qui nous entoure et nous atteint de différentes manières.

Nos conversations répètent les expressions entendues : conflits armées, régions dévastées, jeunes radicalisés. Un discours vraiment démoralisant. Un tableau aux couleurs bien sombres qui pourrait s’intituler : ‘Démolition, destruction, désolation’. Et, à cela, s’ajoute le catalogue des tragédies personnelles, petites et grandes, qui nous secouent et menacent de nous faire perdre nos repères. Y-a-t-il une lueur au bout de ce tunnel de terreur et de douleur?light-at-the-end-of-the-tunnel

Oui, une petite lueur porteuse d’une grande espérance. Elle se ‘cache’ dans la dernière phrase de ce texte de l’évangile qui a tout pour nous effrayer : « Mais pas un cheveu de votre tête ne sera perdu. C’est par votre persévérance que vous garderez votre vie. » Et ce n’est pas moi qui l’affirme mais Celui qui peut rendre possible un tel ‘renversement’! Un renversement, bienvenu celui-là, qui recréera ce que notre violence a détruit et qui nous renouvellera nous-mêmes au-delà de ce que nous pouvons imaginer.

S’il n’y avait pas cette perspective à l’horizon, pourrions-nous seulement oser envisager… la journée de demain?!…                                                     

 Source: Images: IS US News,  PBS, Deutsche Welle,  How to retire in 12 months