On change d’heure – vous le savez, on vous l’a dit, on vous l’a répété.
Vous murmurez: ’Merveilleux’, et vous vous mettez à penser :
Une heure de plus! Mais… je vais faire quoi au juste?

Certains décident de se donner une heure additionnelle de sommeil – ça fera du bien.
D’autres pensent à une randonnée pour admirer les riches couleurs de l’automne – une cure de beauté.
D’autres encore rendront une visite pour renouer une amitié de longue date…

Celui-ci propose à des amis une activité de groupe.
Celle-là interpelle des voisines pour un peu de bénévolat.

L’un veut faire une course à pied sur son sentier préféré.
Alors qu’une autre fera des courses au Centre d’achats du quartier.

On peut s’adonner à…
Une conversation téléphonique…
Une conversation électronique…
Une conversation… avec Dieu?!

Oh, mais?
Mais la prière, c’est cela, non?

Une heure de ‘ressourcement’ – de retour à la Source…
S’abreuver… boire à satiété.
Il nous invite lui-même:
« Vous tous qui avez soif, venez aux eaux, même celui qui n’a pas d’argent! Venez…» (Isaïe 55:1).
 
Une heure, avez-vous dit?…

L’image du Petit Prince de Saint-Exupéry me revient à la mémoire.
Il fait la rencontre d’un marchand de « pilules qui apaisent la soif, elles font disparaître le besoin de boire. »

Dans quel but, demande la Petit Prince?
Le marchand lui assure qu’il ferait une grosse économie de temps : il sauverait ainsi… 53 minutes.

La sagesse d’un enfant – si près de celle de Dieu – répond:
« Moi, si j’avais 53 minutes à dépenser, je marcherais tout doucement vers une fontaine… »
 

Source: Images: 4tempsdumanagement.com    Artisan Paysagiste