image-i-nations trésor

34è dimanche de l’année B, Fête du Christ Roi – 2021

Dieu devient homme, né d’une femme de notre humanité.
De métier, il est charpentier-menuisier.
Il se présente comme un berger qui prend soin de son troupeau.
Il affirme être un serviteur et exige de ses disciples qu’ils le soient aussi.
Dieu-homme meurt sur une croix, condamné par ses compatriotes, exécuté par le pouvoir Romain.

Sa vie sur notre planète aura duré à peine trente-trois ans…
Trente années durant lesquelles il est à peine connu dans le village qui est le sien.
Puis, trois ans à cheminer sur les sentiers de son pays sans être reconnu pour ce qu’il est, pour qui il est.

Simon le Pharisien, notable Juif, l’invite à sa table.
Mais Jésus, lui, s’invite à la table de Zachée, le collecteur d’impôts que l’on qualifie de pécheur.
Simon ne daigne pas lui donner aucun signe de l’hospitalité traditionnelle.
Marie, la pécheresse le fait avec une abondance qui choque autant que sa présence dans cette salle de convives masculins.

Lui, qu’on nomme: ‘le Maître’, proclame que le Sabbat a été créé pour l’homme et non l’inverse.
Il défend ses apôtres qui ne jeûnent pas comme les disciples de Jean le Baptiste et qui ne se lavent pas les mains comme il le faut.
Il n’hésite pas à demander à boire à une étrangère dont la réputation d’une succession de conjoints est sans doute bien connue.

Il répond aux questions par ses questions à lui.
Il ne décourage pas son peuple de payer l’impôt à César, l’empereur païen au pouvoir.
Il ose prendre un fouet pour chasser du Temple ceux dont le commerce assure le rituel prescrit.
Ce Nazaréen affirme que trois jours lui suffiraient pour rebâtir le Temple dont la construction a exigé plus de quatre décennies.

Il ne réclame ni serviteurs ni soldats, il invite seulement des disciples qui gardent sa parole et qu’il considère comme mère, frères et sœurs.
Il ne ménage pas sa louange pour un Samaritain bienveillant,
un Centurion plus croyant que ses compatriotes
et une Cananéenne qui ose lui répondre sur le même ton.

Il demeure silencieux devant Hérode qui le considère comme magicien.
Mais il brise le silence pour mettre au défi le garde qui le frappe en l’accusant d’insulter le procureur.

Et à ce procureur, Pilate, qui solennellement lui demande (Jean 18:33-37):
« Alors, tu es roi? »
La réponse ne se fait pas attendre à lui qui se fait à la fois juge et juré:
« C’est toi qui dis que je suis roi. »

Si, un jour, dans notre vie, nous l’avons rencontré, LUI, et s’il nous a donné de le reconnaître,
oserions-nous lui poser la question?…
 
Note: Une autre réflexion, sur un thème différent, est disponible en anglais à: https://image-i-nations.com/34th-sunday-of-year-b-feast-of-christ-the-king-2021/
 

Source: Images: redeeminggod.com   IStock   www.turnbacktogod.com   Church of Jesus Christ    freebibleimages.org

Dimanche des Rameaux, C

Au loin un cortège s’avance, le groupe devient vite une foule, vivante, bruyante.
On veut les faire taire, mais la réplique surgit, cinglante : « Si eux se taisent, les pierres crieront! »
Qui a parlé, qui a osé prononcer ces paroles?
QUEL EST CET HOMME?

Celui qui s’invite pour un repas chez un méprisable collecteur d’impôt.
Celui qui, à coups de fouet, chasse les vendeurs du Temple alors que leur trafic était toléré depuis toujours.
Celui qui, invité chez un notable Pharisien, permet à une prostituée de lui couvrir les pieds de ses larmes.
QUEL EST CET HOMME?

Celui qui révèle son identité d’envoyé de Dieu à une femme qui a eu cinq maris et vit avec un autre homme.
Il refuse d’en condamner une autre prise en flagrant délit d’adultère.
Il dit même pouvoir rebâtir en trois jours le Temple érigé en 46 ans!
QUEL EST CET HOMME?

Un père pleure sa petite fille déjà morte, mais lui dit qu’elle dort et la prenant par la main la ramène à la vie.
Il guérit le serviteur d’un soldat de l’armée d’occupation et il loue sa foi plus que celle de quiconque en Israël.
Il ose toucher les lépreux, manger avec les pécheurs, opérer des guérisons le jour du Sabbat.
QUEL EST CET HOMME?

N’a-t-il aucun respect pour la Loi et… les hommes de Loi?
Il les accuse de s’attacher aux détails et de délaisser l’essentiel – leurs traditions ne comptent-elles pas pour lui?
Il dit à tous et chacun d’écouter leur enseignement mais de ne pas suivre leur exemple!
QUEL EST CET HOMME?

Il prétend ne pas rejeter un iota de la Loi, mais il la résume à un commandement.
Il se réclame d’une autorité venue d’en-Haut et nomme Dieu son Père.
Abraham aurait anticipé sa venue et Moïse parlé de lui – quelle abomination!
QUEL EST CET HOMME?

Celui qui affirme qu’on est de sa famille – son frère, sa sœur, sa mère – si on écoute la parole de Dieu.
Celui qui proclame heureux autant que sa propre mère ceux qui gardent cette parole.
Pas étonnant que ses relations disent qu’il a perdu la tête!
QUEL EST CET HOMME?

lds.org

Et le voici qui vient – c’est bien lui? Lui monté sur un âne!
Quelle comédie, une parodie, une moquerie, à coup sûr – lui, un roi!
Un roi sans serviteurs, un roi sans armée, un roi acclamé par les gens sans importance.
QUEL EST CET HOMME?

QUEL EST CET HOMME?    QUEL EST-CE ROI?    QUEL EST-CE DIEU?

Source: Image: lds.org