image-i-nations trésor

Martin Luther King Day – 16 janvier 2023

Martin Luther King Day

Le Martin Luther King Day (ou journée de Martin Luther King) est un jour férié aux États-Unis, et nous avons gardé à dessein le nom anglais de la journée. La date retenue est celle de l’anniversaire de la naissance du pasteur et prix Nobel de la paix Martin Luther King.Il est fêté chaque année le troisième lundi du mois de janvier (le plus proche du 15 janvier, date de l’anniversaire du pasteur). Pour 2023, la date retenue est donc le lundi 16 janvier.

Une naissance difficile

L’idée de cette célébration voit le jour immédiatement après l’assassinat de Martin Luther King, mais il faudra attendre 1986 pour qu’elle soit célébrée officiellement pour la première fois. Nous nous souviendrons des différents soutiens politiques (Jimmy Carter, président des Etats-Unis) ou personnalités du monde artistique (Steevie Wonder) qui ont oeuvré pour la création de cette journée. Nous passerons rapidement sur les opposants (Ronald Reagan, autre président des Etats-Unis).

Plus récemment, en 2010, le président Barack Obama marquera la journée en prononçant un discours aux Américains la veille du Martin Luther King Day…

I have a dream…

« Je rêve qu’un jour sur les collines rousses de Georgie les fils d’anciens esclaves et ceux d’anciens propriétaires d’esclaves pourront s’asseoir ensemble à la table de la fraternité.

Je rêve qu’un jour, même l’Etat du Mississippi, un Etat où brûlent les feux de l’injustice et de l’oppression, sera transformé en un oasis de liberté et de justice.

Je rêve que mes quatre petits-enfants vivront un jour dans une nation où ils ne seront pas jugés sur la couleur de leur peau, mais sur la valeur de leur caractère. Je fais aujourd’hui un rêve !

Je rêve qu’un jour, même en Alabama, avec ses abominables racistes, avec son gouverneur à la bouche pleine des mots “ opposition ” et “ annulation ” des lois fédérales, que là même en Alabama, un jour les petits garçons noirs et les petites filles blanches pourront se donner la main, comme frères et sœurs. Je fais aujourd’hui un rêve !

Je rêve qu’un jour toute la vallée sera relevée, toute colline et toute montagne seront rabaissées, les endroits escarpés seront aplanis et les chemins tortueux redressés, la gloire du Seigneur sera révélée à tout être fait de chair.

Telle est notre espérance. C’est la foi avec laquelle je retourne dans le Sud. »

Vous pouvez découvrir le texte intégral en Français en suivant le lien ci-dessous :

Un site à visiter : ml.usembassy.gov        Source: Texte & Image: Journée mondiale

Semaine de prière pour l’unité des chrétiens – 18-25 janvier

Thème de la Semaine de prière pour l’unité des chrétiens 2018

« Ta main droite, Seigneur, éclatante de puissance » (Ex.15:6)

Ce sont les Églises aux Caraïbes qui ont été désignées pour faire la première rédaction des textes de cette année. Les textes ont été conjointement préparés et publiés par le Conseil Pontifical pour la promotion de l’unité des chrétiens et la Commission Foi et Constitution du Conseil œcuménique des Églises.

La région des Caraïbes que nous connaissons aujourd’hui – et dont l’appellation provient du nom d’un de ses peuples autochtones, le peuple Kalinago autrefois dénommé ‘Caribes’ – est une réalité complexe. Très étendue géographiquement, cette région comprend des territoires insulaires et continentaux où se côtoient un ensemble riche et varié de traditions ethniques, linguistiques et religieuses.

C’est aussi une réalité politique composite formée d’un large éventail de systèmes gouvernementaux et constitutionnels, allant des dépendances coloniales (britanniques, hollandaises, françaises et américaines) aux états-nations républicains. Les Caraïbes contemporaines ont été profondément marquées par le projet déshumanisant de l’exploitation coloniale…

Aujourd’hui, les chrétiens de nombreuses traditions différentes voient dans la fin de l’esclavage l’action de la main de Dieu. Pour eux, il s’agit d’une expérience commune de l’action salvatrice de Dieu qui apporte la liberté. C’est pourquoi le choix du chant de Moïse et de Miryam (Ex 15,1-21) comme thème de la Semaine de prière pour l’unité des chrétiens 2018 a été considéré comme le plus approprié. C’est un chant de triomphe sur l’oppression.

La libération et le salut du peuple de Dieu adviennent par la puissance divine. On peut voir dans la main droite de Dieu à la fois la victoire assurée de Dieu sur ses adversaires et la protection infaillible qu’il étend sur son propre peuple. Malgré la détermination de Pharaon, Dieu a entendu les lamentations de son peuple, ce peuple qu’il ne laissera pas périr car il est le Dieu de la vie. En contrôlant le vent et la mer, Dieu montre sa volonté de préserver la vie et de détruire la violence (Ex 15,10). En sauvant les fils d’Israël, Dieu en a fait un peuple de louange reconnaissant son amour inébranlable.

Source: Texte: Vatican, Conseil Pontifical pour la promotion de l’unité des chrétiens Image : Diocèse d’Amiens