image-i-nations trésor

Journée mondiale de la logique – 14 janvier

Journée mondiale de la logique

C’est une journée très officielle, initiée par l’UNESCO. Elle est donc dans le site des Journées Mondiales, c’est logique…

« La logique est omniprésente. Elle constitue un universel contemporain. Mais alors que nous vivons entourés de logique, nous n’en avons encore que très peu conscience – nous faisons de la logique souvent sans le savoir. C’est ainsi dans le but d’attirer davantage l’attention sur l’importance de cette discipline dans le développement de la connaissance que l’UNESCO a proclamé le 14 janvier « Journée mondiale de la logique». 

Message de Mme Audrey Azoulay, Directrice générale de l’UNESCO

L’aptitude à la réflexion

L’aptitude à la réflexion est l’apanage principal de l’espèce humaine. Dans différentes cultures, la définition de l’humanité fait appel à des concepts tels que la conscience, la connaissance et la raison.

Dans la tradition occidentale classique, on définit souvent l’être humain comme un animal « rationnel » ou « logique ». La logique, en tant que recherche sur les principes du raisonnement, a été étudiée par de nombreuses civilisations au cours de l’histoire et, depuis ses premières formulations, elle a joué un rôle majeur dans le développement de la philosophie et des sciences.

La logique de la journée

La célébration annuelle d’une journée mondiale de la logique a pour objet de favoriser la coopération internationale et promouvoir le développement de la logique, dans la recherche et dans l’enseignement, de soutenir les activités des associations, universités et institutions s’intéressant à la logique, et d’aider le public à mieux comprendre la logique et ses implications pour la science, la technologie et l’innovation.

Un site à visiter : fr.unesco.org    Source: Texte & Image: Journée Mondiale

1er dimanche du Carême, année A – 2020

La 1ère lecture de ce dimanche (Gn.2:7-9; 3:1-7) nous est bien connue.
Le récit est si familier, chacun/e pourrait sans doute le réciter sans hésitation.
Depuis bien longtemps, ce texte habite l’imagination du people chrétien.

On pourrait croire qu’il en est de même du message qu’il recèle mais…
justement peut-être ce message demeure-t-il caché, sa pertinence encore à découvrir?…

“Vous serez comme des dieux.”
 
La tentation par excellence!
Celle qui suscite d’abord la fascination avant de conduire à… la dépendence, à l’esclavage.

Qui ne voudrait avoir la puissance de Dieu, sa connaissance, son autorité, sa gloire?
Être comme Dieu: Mais c’est justement ce que lui veut pour nous!
Ne nous a-t-il pas créé/es à son image et à sa ressemblance?
Mais alors, où se situe le problème?

C’est qu’il nous faut être comme Dieu à la manière de Dieu!
C’est là toute la différence.
Cela suppose d’être accompagné de son Esprit –
tout comme Jésus l’a été quand il a connu, lui aussi, la tentation!
(évangile de ce dimanche: Matthieu 4:1-11).

Être accompagné/es par l’Esprit,
Attentif/ves à son inspiration,
fidèles à suivre le chemin qu’il ouvre devant nous – celui qui conduit à être vraiment comme Dieu!

Note: Une autre réflexion est disponible sur un thème different en anglais à: https://image-i-nations.com/1st-sunday-of-lent-year-a-2020/

 

Source: Image: You Tube

 

La femme… une femme…

Oui clos

Elle a voulu juste aller à l’école
On lui a dit que ce n’était pas son rôle
Elle a voulu chercher la connaissance
On lui a dit qu’elle a déjà sa naissance
Elle a voulu apprendre à lire
On lui a dit qu’elle est en plein délire
Elle a voulu ignorer l’ignorance
On lui a dit qu’elle mérite l’ambulance
Elle a voulu remplir le vide
On lui a dit : « péché que d’être avide ! »
Elle a voulu sourire au sourire
On lui a dit que cet acte est à proscrire
Elle a voulu faire un pas de danse
On lui a dit : «Quoi ? Quelle impudence ! »
Elle a voulu apprendre à chanter
On lui a dit… et elle a aussitôt déchanté
Elle a voulu juste un peu respirer
On lui a dit qu’elle peut seulement expirer
Elle a voulu donner à la mort sa vie
Et là, après tant d’échecs, elle a réussi.
Elle est partie l’âme dans la mort…
La mort dans l’âme, « on » vit avec son tort.

Source: Texte: Journée Mndiale  Image: Maliactu.net

Journée Internationale de la musique – 1 octobre

En ce 1er octobre, la musique et ses artistes seront à l’honneur ! Créée en 1975 par Lord Yehudi Menuhin, alors Président du Conseil international de la musique, cette journée se voulait d’approfondir la réflexion sur le rôle de la musique.

Lord Menuhin souhaite que la Journée internationale de la musique « constitue un accomplissement de nos activités et devienne un événement visant à enrichir la connaissance de notre art autant qu’à renforcer les liens de paix et d’amitié qui unissent les peuples grâce à la musique ».

Dans cette optique, cette Journée internationale de la musique a pour objectifs majeurs de promouvoir la musique dans la société.

Source: Texte & Image: Journée Mondiale

14è dimanche de l’année, A

Des enfants théologiens? Ça n’existe pas! Vraiment?
Mais… les enfants ont peut-être ce que les théologiens désirent :
Une compréhension spontanée, non théorique mais qui leur vient tout naturellement.

L’ouverture à tout – au possible et… au rêve, au présent et… à tout ce qui n’est pas encore.
Est-ce ce à quoi Jésus fait allusion dans l’évangile de ce dimanche ? (14è de l’année A – Mt.11 :25-30).
Il dit ouvertement :

« Père, Seigneur du ciel et de la terre, je proclame ta louange :
ce que tu as caché aux sages et aux savants, tu l’as révélé aux tout-petits.
Oui, Père, tu l’as voulu ainsi dans ta bienveillance. »

Nicodème, le sage Pharisien s’était exclamé :
« Comment étant vieux peut-on entrer dans le sein de sa mère et naître ? » (Jn.3 :4).
Évidemment ce n’est pas ce que Dieu attend de nous.

Ce qu’il nous faut chercher c’est une compréhension par l’intérieur, pour ainsi dire.
La com-préhension, à sa racine, peut exprimer : Prendre avec soi.
Prendre avec soi tous les aspects du réel et surtout – selon l’expression folklorique : ‘Ne pas couper un cheveu en quatre !’

Il y a les sages et les savants authentiques, oui, ce sont ceux qui sont imprégnés de la mentalité d’un enfant.
Ils sont sans préjugés, sans parti pris, sans entêtement à défendre leur position.
Et surtout ils savent – et combien ! – qu’ils ne savent pas tout.
Ils sont conscients de leurs limites et acceptent volontiers d’écouter, d’apprendre, de s’approprier de nouveaux aspects d’une réalité qui dépassera toujours l’intelligence humaine.

Pourrions-nous faire partie de ce groupe de ‘sages’ ?…
Ce sont ceux dont la théologie – la réflexion et la conversation sur Dieu – est celle que l’Esprit de sagesse inspire.
Puisse-t-il nous guider dans toutes nos explorations !
 

Source: Images: twitrer.com, commons.wikimedia.org

Einstein, il y a cent ans…

Einstein b.

On célèbre cette année le centenaire de ce que le monde scientifique nomme ‘La théorie de la relativité.’

 Einstein est considéré comme un grand homme de science mais bien des gens semblent ignorer ses propos plus philosophiques qui peuvent nous inspirer même si nous ne faisons pas partie de la communauté scientifique.

L’un des ses textes est très proche du titre et du sens de ce site internet. Il disait: « Je suis suffisamment artiste pour exploiter mon imagination. L’imagination est plus important que la connaissance. La connaissance est limitée. L’imagination recouvre l’univers. »