young woman thinking d.man thinkingÀ bien y penser... Blogue

Sous cette rubrique, divers thèmes sont abordés. Ils se veulent à la fois intéressants, percutants et, oui, intéressants.

Les textes présentés ici seront un peu plus longs que ceux des autres sections.

Comme tous les autres, ils invitent à une réflexion personnelle et à un échange avec d'autres internautes.

 

Un cocktail… pour le 31 décembre

 

31 décembre

La veille du Jour de l’An – il faut bien déguster… un cocktail !

En voici un… plutôt original – il vous faut goûter cet élixir.

Sa concoction exige deux ingrédients essentiels :

Le 1er, une chanson de Jacques Brel et, le 2è, une vieille prière que le Pape François aime bien.

Et voici…

À la bonne vôtre !

Le 17 décembre 2018, le Pape François célébrait ses 82 ans. Il affirme ne pas vouloir risquer de se prendre trop au sérieux, alors, il récite depuis quarante ans la « prière de la bonne humeur » de saint Thomas More (1478-1535), un homme allègre et enjoué, même en face des sujets les plus graves.

« Donne-moi une bonne digestion, Seigneur, et aussi quelque chose à digérer.
Donne-moi la santé du corps, avec la bonne humeur pour la garder au mieux.
Donne-moi une âme sainte, Seigneur, qui ait les yeux sur la beauté et la pureté, afin qu’elle ne s’épouvante pas en voyant le péché, mais qu’elle trouve dans Ta présence la voie pour redresser la situation.
Donne-moi une âme qui ignore l’ennui, le gémissement et le soupir, et ne permets pas que je me fasse trop de souci pour cette chose encombrante que j’appelle « moi ».
Seigneur, donne-moi l’humour, concède-moi la grâce de comprendre la plaisanterie, pour que je tire quelque bonheur de cette vie et que j’en fasse profiter les autres. Ainsi soit-il ».

Source: Images: The Chutney Life la-croix.com es.wikipedia.org

Comments

Laisser un commentaire